Chapitre 1

1411 mots 6 pages
Chapitre 1 : L'échange sur les marchés

Repères :
Smith : théorie des avantages absolus
Ricardo : théorie des avantages comparatifs
Division du travail, division international du travail
Commerce international, croissance & développement

I – L'organisation des échanges

L'échange permet d'accéder à une multitudes de biens et services. De + cela pacifie les relations entre les pays et co-échangistes.
Selon Smith, c'est le penchant naturel des hommes à échanger qui est à l'origine de l'organisation des échanges. Selon lui, la division du travail permet la spécialisation des travailleurs qui deviennent donc + efficaces => gain de temps => économie d'échelle => baisse prix ou augmentation salaires => B&S + accessibles.

A – Pourquoi échante-t-on ?

La division du travail constitue la règle dans nos sociétés : aucun individu ne peut prétendre produire tout les biens nécessaires à la satisfaction de ses besoins. Les individus vont donc se spécialisé puis ils échangeront leur surplus de production contre d'autre biens.

B – Sur quels marchés échange-t-on ? Le marché est le lieu réel ou virtuel de rencontre entre offreur et demandeur. Cette rencontre permet des échanges et la fixation des prix.
On distingue traditionnellement 3 types de marchés en économie de marché (économie basé sur les marchés).

Le marché du travail.

Le marché du travail est le lieu de rencontre entre l'offreur de travail qui émane des travailleurs et de la demande de travail émanant des entreprises.
La rencontre entre O&D détermine le prix du travail c'est à dire le salaire.
Si l'offre est inférieur à la demande, les salaires baissent.
Si l'offre est supérieur à la demande, les salaires augmentent.
Dans les pays développés, l'état intervient de façon à protéger les salariés comme l'atteste l'exigence d'un salaire minimum. SMIC en France.

Le marché du travail.

Il existe un marché pour chaque bien considéré. Le marché des B&S est donc une représentation abstraire de l'ensemble des

en relation

  • Chapitre 1 Le On 1
    305 mots | 2 pages
  • Chapitre 1
    737 mots | 3 pages
  • Chapitre 1
    3309 mots | 14 pages
  • Chapitre 1
    516 mots | 3 pages
  • Chapitre 1
    1230 mots | 5 pages
  • Chapitre 1
    541 mots | 3 pages
  • Chapitre 1
    286 mots | 2 pages
  • Chapitre 1
    12715 mots | 51 pages
  • CHAPITRE 1
    392 mots | 2 pages
  • Chapitre 1
    736 mots | 3 pages