Charlemagne

Pages: 8 (1833 mots) Publié le: 6 avril 2013
CHARLEMAGNE ET LE TRAITE DE VERDUN
Le plus prestigieux des souverains de la seconde dynastie franque, à qui il a donné son nom (« Carolingiens »), poursuivit la politique d'expansion du royaume inaugurée par ses prédécesseurs et se trouva, vers la fin du VIIIe siècle, à la tête d'un groupement de territoires qui s'étendaient de la marche d'Espagne à la Pannonie, de la mer du Nord au centre del'Italie. Cette zone immense, qui correspondait à la plus grande partie de l'Occident, reçut son unité passagère du titre impérial auquel Charlemagne accéda le 25 décembre 800. La construction cependant était fragile et fut emportée moins d'un tiers de siècle après la mort de l'empereur.
1.  Le successeur de Pépin
Fils aîné de Pépin III et de Berthe dont le père, Caribert, comte de Laon,appartenait à la haute aristocratie mérovingienne, Charlemagne naquit en 742, peut-être le 2 avril, peut-être dans un des palais royaux de la vallée de l'Oise ou de l'Aisne. Si son instruction première fut certainement négligée, comme l'était à ce moment-là celle des laïcs, il semble cependant avoir été initié par Pépin à la connaissance des hommes, à la pratique gouvernementale et aux devoirs de laroyauté à l'égard de l'Église. Il assista tout jeune à la visite que fit à son père le pape Étienne II et reçut, des mains de ce dernier, le sacre royal (754). Avant de mourir, Pépin, fidèle à la coutume qui avait longtemps prévalu chez les Mérovingiens, partagea le royaume entre ses deux fils (768) ; les régions qui furent attribuées à Charles entouraient celles de son frère Carloman comme d'un arc decercle : c'étaient l'Austrasie avec ses dépendances germaniques (Frise occidentale, Hesse, Franconie, Thuringe), la Neustrie et l'Aquitaine maritime.
Les deux rois, qui résidaient à quelque distance l'un de l'autre, Charles à Noyon, Carloman à Soissons, ne s'entendaient guère. En vain leur mère essaya de les rapprocher. Pour prévenir des motifs de conflit au dehors, elle négocia le mariage deCharles avec une fille de Didier, roi des Lombards
VERDUN TRAITÉ DE (843)
Signé entre Lothaire Ier, Charles le Chauve et Louis le Germanique, le traité de Verdun règle la succession de leur père, l'empereur Louis Ier le Pieux, qui avait réussi tant bien que mal à maintenir uni, de 814 à 840, le grand Empire que lui avait légué son propre père, Charlemagne. Entre 840 et 843, Lothaire a tenté des'imposer comme empereur au titre des droits que Louis le Pieux lui avait accordés en 817 (Ordinatio Imperii), mais ses deux frères se sont alliés contre lui et l'ont défait à la bataille de Fontenoy-en-Puisaye (juin 841), puis ont renforcé leur alliance par les Serments de Strasbourg (14 février 842). Ces « serments » sont le témoin conservé le plus ancien du développement des langues nationales,puisqu'ils ont été rédigés et prononcés en « français » et en « allemand ». Lothaire doit négocier et les trois frères signent alors le traité de Verdun qui divise l'Empire en trois grands ensembles : à l'ouest, la Francie occidentale est attribuée au roi Charles le Chauve ; au centre, une longue et étroite bande de territoire (la Lotharingie) comprenant Aix-la-Chapelle et Rome revient à Lothaire avecle titre d'empereur, désormais honorifique ; enfin, Louis le Germanique reçoit tous les territoires situés à l'est du Rhin (la Francie orientale ou Germanie).
Karl der Große wird wahrscheinlich am 2. April 747 geboren. Der war der ältere Sohn von König Pippin (Pippin III: der Jüngere, 714/15-768) und dessen Frau Bertrada.

Im Jahr 768 regiert er das fränkische Reich zuerst gemeinsam mitseinem Bruder Karlmann. Nach dem Tod von Karlmann wurde er 771 Alleinherrscher und 774 eroberte er das Langobardenreich. Im Jahre 800 wurde er durch Papst Leo III. (†816) zum Kaiser gekrönt und bis 814 wurde Karl König der Franken. Karl der Große war der bedeutendster christliche Herrscher des Mittelalters. Er begründete durch zahlreiche Eroberungsfeldzüge ein europäisches Großreich. Er prägte die...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Charlemagne
  • Charlemagne
  • charlemagne
  • Charlemagne
  • Charlemagne
  • charlemagne
  • Charlemagne
  • Charlemagne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !