Choisir Les Bons Leviers Pour Inserer Les Jeunes Non Qualifies

9161 mots 37 pages
NOTE
JUIN
2012 www.entreprise-personnel.com www.institutmontaigne.org

CHOISIR LES BONS LEVIERS
POUR INSÉRER LES JEUNES
NON QUALIFIÉS
La France est le cinquième pays le plus riche du monde. Pourtant, elle connaît un échec scolaire massif puisque près de 20 % des jeunes sortent chaque année du système éducatif sans diplôme ni qualification. Le taux de chômage des jeunes y est proche de 23 % et ce sont les moins qualifiés qui sont les plus touchés : trois ans après leur sortie du système scolaire,
40 % des non diplômés sont au chômage, contre 9 % des diplômés du supérieur.
Cette situation ne peut être acceptée et le chômage massif des jeunes n’est pas une fatalité, d’autant que d’autres pays, tels que le Danemark, l’Allemagne ou encore le Canada parviennent à maintenir le taux de chômage des jeunes à des niveaux faibles (respectivement
13,8 % ; 9,7 % et 14,8 %).
L’enquête Banlieue de la République1, menée sur les agglomérations de Clichy-sous-Bois et
Montfermeil (93), montre à quel point la question de l’insertion des jeunes dans l’emploi est au cœur des problèmes sociaux et économiques des quartiers. En 2009, les zones urbaines sensibles (ZUS) ont enregistré un taux de chômage moyen de 18,6 % contre 9,8 % ailleurs en France ; chiffre qui monte à 43 % pour les jeunes actifs (37 % pour les jeunes actives).
Outre les situations de pauvreté que ces chiffres induisent – près de la moitié des moins de 18 ans résidant en ZUS vivent sous le seuil de pauvreté, ils sont également vecteurs de phénomènes de crispation identitaire. L’absence d’emploi, la précarité et les « petits boulots » sans perspective constituent souvent un élément déterminant dans la perte de repères et les parcours de rupture identitaire et sociale.
Les récentes négociations et avancées des partenaires sociaux ont permis l’adoption de mesures concernant l’accompagnement vers l’emploi, l’aide à l’accès au logement, l’accès aux formations en alternance et aux stages en entreprise et le maintien dans

en relation

  • jeunes
    74633 mots | 299 pages
  • Marketing des ressourse humaines
    8240 mots | 33 pages
  • stéréotypes filles/garçons
    112742 mots | 451 pages
  • Rapport de stage
    11485 mots | 46 pages
  • Mixite en entreprise
    59646 mots | 239 pages
  • Marketing viral
    7957 mots | 32 pages
  • Quicksilver
    9311 mots | 38 pages
  • ETUDE MANKAI FACTORY OCT2014
    20416 mots | 82 pages
  • Emploi et flexibilité
    25314 mots | 102 pages
  • E marketing et e commerce 2editi
    100486 mots | 402 pages