classe ouvrière

Pages: 5 (1224 mots) Publié le: 17 mars 2014

Dissertation

Peut-on parler d’une disparition de la classe ouvrière ?

Les classes sociales, définit par Marx sont des acteurs sociaux. Il faut avoir la même place dans le processus de production, avoir une conscience de classe, c’est-à-dire avoir le sentiment d’appartenir à une classe, ainsi qu’être engagé dans la lutte des classes, pour pouvoir constituer une classe sociale « poursoi », lorsque tout ces éléments ne sont pas réunis, il n’y a pas de classe possible d’après Marx. Il y a division de la société, entre la Bourgeoisie et le Prolétariat. Les classes existent réellement d’après Marx, il y a une exploitation des prolétaires, c’est-à-dire des ouvriers, par les Prolétaires, car il ne peuvent que vendre leur force de travail, ceci étant leur seule ressource, alors que laBourgeoisie possède les moyens de production. Cette bipolarisation de la société était très forte pendant les « Trente Glorieuses ». Depuis, on a constaté des changements sur la définition de classe sociale et sur son existence, due à l’introduction de nouveaux moyens, nouvelles notions.
En quoi la classe ouvrière tend à disparaître pendant les années 70-80, pour se stabiliser de nouveau jusqu’àaujourd’hui et de reformer une classe à part entière ?
Nous montrerons d’abord quels sont les facteurs de cette disparition progressive des classes sociales, en se focalisant sur la classe ouvrière, puis nous verrons en quoi c’est une classe sociale qui persiste malgré tout.


Pendant les « Trente Glorieuses », on assiste à un phénomène de moyennisation, qui est une idée selon laquelle onassiste à une atténuation des clivages sociaux et à une forte augmentation des classes moyennes, qui représentent les professions intermédiaires, une partie des employés (les plus qualifiés) et une partie des cadres (les moins qualifiés). Henri Mandras est un sociologue Français qui a introduit ce mouvement de Moyennisation, qui est caractérisé par un plus grand accès à la propriété, des consommationssimilaires entre classes, par exemple tout les ménages, quelques soit leur CSP (=Classe Socioprofessionnelle) ont un réfrigérateur en 2000, il y a donc une augmentation du niveau de vie, et création d’une homogénéisation des modes de vies, par conséquent les clivages entre classes sociales sont brouillés. Tout le monde a le sentiment d’appartenir à la classe moyenne, il y a donc disparition desautres classes, car pour Marx, sans conscience de classe, il n’existe pas de classes sociales (« pour soi »). La Moyennisation remet en cause les classes sociales définit par Marx, par conséquent la classe ouvrière tend à disparaître comme les autres classes car elle aussi « s’embourgeoisait ».
Pendant la période de Marx, le collectif ouvrier était très fort, dus à une cohésion d’individus fortependant la révolution Industrielle, mais pendant les « Trente Glorieuses », il y a la désindustrialisation, il y a une baisse des grands établissements, donc les ouvriers n’ont plus de lieu pour créer des liens, par conséquent le collectif ouvrier s’affaiblit. La tertiarisation grandie et les ouvriers deviennent opérateurs, leurs métiers sont moins différenciés, leurs qualifications sont brouillées.Le monde industriel se disperse fortement, à cause de l’individualisation croissante. Les ouvriers forme une communauté dont la cohésion sociale diminue, le sentiment d’appartenance à la classe ouvrière s’affaiblit, et l’identité ouvrière est remis en cause. La classe sociale définit par Marx ne peut plus exister car tout les éléments fondamentaux à l’existence d’une classe ne sont plus réunis.On peut donc dire que la classe ouvrière tend à disparaître petit à petit. Malgré que tout les facteurs permettant d’affirmer une disparition de la classe ouvrière soient réunis, ils y en a autant pour montrer qu’elle persiste.


Malgré cette homogénéisation des modes de vies des différentes classes sociales, il a tout de même des inégalités dans différents domaines qui persistent. Pendant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Classe ouvrière
  • Classe ouvriere
  • La classe ouvriere
  • Les classe ouvrière
  • La classe ouvrière
  • Classe ouvrière
  • La classe ouvrière
  • La classe ouvrière

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !