Classification des points acu estomac

8417 mots 34 pages
Classification fonctionnelle des points d'Acupuncture
Connaître les caractéristiques fonctionnelles d'un point d'Acupuncture est aussi important que la compréhension des propriétés pharmacodynamiques d'un médicament. Cette connaissance est nécessaire à l’équilibration du FroidChaleur et du Vide-Plénitude qui sont les deux extrêmes de l’expression des syndromes cliniques. Le nombre de points est déjà extrêmement important à l’époque du livre Nei Jing qui propose de nombreuses classifications en fonction de différents critères que sont :


Leurs rapports avec les Zang Fu : points Shu du dos, points Mu Antérieurs, points Yuan et points He inférieurs. Leurs rapports avec les méridiens : points Shu antiques, points Luo et points de Réunion. Leurs effets thérapeutiques : 59 points de la maladie de la Chaleur, 59 points de l’Eau, etc...

− −

Le Nei Jing indique plus simplement que le point correspond à l'endroit où la douleur apparaît à la pression exercée sur le méridien ou en-dehors de lui. Ces points sont appelés points Ashi. Le mot Ashi a deux explications : le cri «Aïe» du malade quand le médecin palpe le point douloureux, ou la question «c’est bien là ?» prononcée dans le dialecte du sud du fleuve Yangtsé. La classification des points complétée par le «Classique des Difficultés» (Nan Jing), le «Compendium classique d'acupuncture et de moxibustion» (Zhen Jiu Jia Yi Jing, 259 ap J.-C) et le «Guide de l'Acupuncture» (Zhen Jiu Zhi Nan), comporte 8 points clé des méridiens curieux, 8 points Hui (Réunion) et les points Xi de «désobstruction». Les classifications des points selon le livre Nei Jing, très utiles en pratique courante, sont cependant trop détaillées et difficiles à retenir. Les générations postérieures ont complété ces classifications souvent sous forme de poèmes dont le plus connu est la «Chanson des quatre points» citée pour la première fois dans le «Compendium sur l'acupuncture et la moxibustion» (Zhen Jiu Da Cheng en 1601) : « 36 E (Zu San Li)

en relation

  • terminologiemedicale
    5757 mots | 24 pages
  • anatomie et physiologie humaine
    41894 mots | 168 pages
  • medecine anatomie et physiologie de l'homme
    41894 mots | 168 pages
  • Le mensonge de l'évolution
    105185 mots | 421 pages
  • Toute la biochimie
    110814 mots | 444 pages
  • Dunod Toute La Biochimie
    123066 mots | 493 pages