clonage

4319 mots 18 pages
Le clonage thérapeutique
Ce clonage n’a qu’un seul but soigner un individu en partant de ses propres cellules. On prélève chez le patient le noyau d’une cellule saine spécialisée de l’organe à soigner pour le transférer dans un ovule énucléé. On les fait fusionner grâce à un choc électrique. Les cellules ainsi fabriquées disposeraient du profil immunitaire du patient et produiraient un organe sain.

LE CLONAGE THERAPEUTIQUE COMPORTE CERTAINS AVANTAGES …

Le clonage thérapeutique permettrait de fabriquer des organes en vue de leur transplantation. Ces organes présenteraient deux avantages considérables : d’une part, ils seraient absolument compatibles d’un point de vue histologique avec le receveur, puisque créés à partir de cellules de ce dernier ; d’autre part, on aurait là le moyen de pallier, au moins en partie, la pénurie actuelle d’organes. Mais cette perspective est scientifiquement lointaine. C’est donc la production de cellules souches embryonnaires humaines en culture qui est aujourd’hui la question essentielle, non celle de la production d’organes .

…MAIS LE CLONAGE THERAPEUTIQUE PRÉSENTE DES INCONVÉNIENTS VOIRE DES RISQUES

Ce type de clonage serait un véritable remède contre les maladies, par exemple : le cancer, mais cette technique est encore très hasardeuse et présente beaucoup trop d’échecs.
Si jamais cette technique se perfectionne il y aura des enjeux économiques très importants et donc seules les personnes très aisées pourraient y avoir accès. Les manipulations génétiques provoquent aussi des problèmes d’étiques

http://persocite.francite.com/bonnafos/therapeutique.htm https://sites.google.com/site/leclonage/les Au cours de cette conférence, on a amplement parlé des perspectives thérapeutiques des cellules souches, qu'elles soient embryonnaires ou issues d'organes déjà différenciés. Cette dernière stratégie n'a évidemment que des avantages, sur le plan immunologique aussi bien que pratique et éthique.

en relation

  • Clonage
    2013 mots | 9 pages
  • Le clonage
    993 mots | 4 pages
  • Le clonage
    1434 mots | 6 pages
  • Le clonage
    413 mots | 2 pages
  • Clonage
    303 mots | 2 pages
  • Clonage
    462 mots | 2 pages
  • Clonage
    613 mots | 3 pages
  • Le clonage
    881 mots | 4 pages
  • Le clonage
    1265 mots | 6 pages
  • Le clonage
    4905 mots | 20 pages