Collectivisation des risques

Pages: 8 (1936 mots) Publié le: 17 février 2012
Les animaux parlent-ils ? L'exemple du "langage des abeilles"page créée le 01/01/2003 | |
Résumé: Nous avons soutenu, dans notre cours sur le langage, que le langage est un fait social et culturel; en conséquence, il devrait être spécifiquement humain. Or, c'est un fait évident que les animaux communiquent entre eux. Peut-être après tout parlent-ils, mais peut-être n'est-ce qu'en élargissantla notion de langage. Il nous faut donc chercher en quel sens on peut dire que les animaux ont un langage. Est-ce un langage dans le sens de ce mot qui convient à l'homme? |
| liens associés- cours sur le langage- fiche sur le langage |

PlanA- Le langage des abeilles (K.V.Frisch) (1948). B- Descartes contre Montaigne : les animaux ne parlent pas. C- Benveniste, Problèmes de linguistiquegénérale : le comportement des abeilles n'est pas un langage à proprement parler, mais un code de signaux D- Le problème des chimpanzés |

A- Le langage des abeilles (K.V.Frisch) (1948)1) expérience effectuée(1) Quand une abeille isolée découvre un butin, on la marque avant de la laisser retourner à la ruche(2) Peu après, on constat qu'un groupe d'abeilles, parmi lesquelles ne se trouve pas lapremière, se rend au même endroit. Il a donc fallu que la messagère ait informé ses compagnes(3) En effet, rentrée à la ruche, elle s'est livrée à une danse que les autres ont suivie avec excitation. Cette danse peut prendre deux formes :a) soit un simple cercle, si le butin se trouve à moins de 100 m de la rucheb) soit un huit si le butin est à rechercher entre 100 m et 6 km (ici, l'inclinaison del'axe par rapport au soleil indique la direction du butin, et la rapidité de la danse précise la distance)2) Conclusion de cette expérience : les abeilles disposent d'un système de communication. En effet, on retrouve les caractéristiques principales d'un langage.(communication : exige l'appartenance à une même espèce et l'usage d'un même code)1- un symbolisme : la forme et la fréquence de la danserenvoient à une réalité constante et d'une autre nature (le butin)2- un système : dans le cas de la danse en 8, 3 éléments sont combinés3- l'exercice d'une relation : le message ainsi organisé est destiné à des individus qui possèdent ce qui est nécessaire pour le comprendreB- Descartes contre Montaigne : les animaux ne parlent pas1) Montaigne, Les Essais, II, xii : les animaux ont unlangage.Montaigne part du constat de cette communication animale pour dire que les animaux parlent tout comme l'homme. Il donne donc à la communication animale pleine valeur de langage : "qu'est-ce autre chose que parler, cette faculté que nous leur voyons de se plaindre, de se réjouir, de s'entr'appeler au secours, se convier à l'amour, comme ils font par l'usage de leur voix?"Précision : si Montaigne peutsoutenir la thèse d'un langage animal, c'est parce qu'il a d'abord nié la spécificité du langage verbal par rapport à la communication par gestes. Pour lui, le corps signifie tout entier. Il estime même que l'immédiateté et la publicité avantagent la communication par gestes sur la communication langagière.Bref : si les animaux parlent tout comme l'homme, c'est parce que le langage est naturel. Etantnaturel, il ne peut pas être la différence spécifique entre l'homme et l'animal.2) Descartes, Lettre à Newcastle; Discours, 5 : le langage est le propre de l'homme.Part du même constat que Montaigne et que V.Frisch : les animaux communiquent entre eux, et parfois de manière vraiment très complexe.Contrairement à Montaigne, il va se poser la question de savoir si cela est bien le signe que lesanimaux parlent, en isolant d'abord les caractéristiques du langage humain au sein des systèmes de communication.Montre que ces caractéristiques se ramènent à l'expression des pensées : la parole véritable renvoie à une pensée dont elle est l'extériorisation.Par là, il refuse de limiter les fonctions linguistiques au seul usage de la voix : cf. fait que les sourds-muets de naissance ne peuvent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Collectivisation des terres en urss
  • Le risque
  • RISQUE
  • Risques
  • Risques
  • Risque
  • risque
  • Risques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !