comique au théâtre

1656 mots 7 pages
LE COMIQUE AU THEATRE

Feydeau comme Molière se moquent du bourgeois, est-ce du même rire ?

Durant le règne de Louis XIV, un grand événement social apparaît : l'ascension de la bourgeoisie. En effet, ceci n'est pas au goût de tout le monde. Les nobles sont écartés du pouvoir tandis que les bourgeois ont le monopole du commerce et de l'économie. Nous pouvons également noter que le Roi soleil, tend de plus en plus à s'entourer de bourgeois tel que Colbert qui lui sera d'un grand soutien. Molière, lui-même est un bourgeois. Ce dernier aime se moquer de cette catégorie sociale qui tente d’imiter l'aristocrate et qui rencontre des difficultés à s'imposer face aux nobles. Feydeau, dans ses vaudevilles en fait de même car au XIXème siècle, la question de la bourgeoisie demeure. Celle-ci a en effet réussi à s'imposer face à la noblesse. La grande bourgeoisie est composée de banquiers, de grands négociants ou encore de hauts fonctionnaires tandis que la petite bourgeoisie est composée d'instituteurs, d'avocats et de médecins par exemple. Ils attachent une grande importance à l'argent et au travail et se revendiquent indépendants financièrement car, contrairement au noble, le bourgeois vit du fruit de son travail alors que le noble vit de son héritage. Nous étudierons qu'au théâtre, cette classe sociale a fait l'objet de nombreuses moqueries. En effet, chez Molière comme chez Feydeau, le bourgeois est au cœur de tous les propos. En rire signifie accepter c'est pourquoi il est plus facile d'en faire une critique comique. Nous pouvons nous demander si le but ultime est de rire du bourgeois ou utiliser le bourgeois pour susciter le rire mais aussi ce qui différencie le rire chez Molière et chez Feydeau en ce qui concerne la bourgeoisie. Nous verrons d'abord que tous deux utilisent les mêmes procédés afin de faire rire. En revanche, nous constaterons qu'ils ne tente pas de faire rire à propos du bourgeois pour les mêmes raisons.

Le

en relation

  • Le comique au theatre
    1110 mots | 5 pages
  • Le théâtre comique
    1245 mots | 5 pages
  • Théâtre comique
    710 mots | 3 pages
  • Le théâtre comique
    881 mots | 4 pages
  • Comique dans le théâtre
    274 mots | 2 pages
  • Comique de théatre
    428 mots | 2 pages
  • Le comique au theatre
    791 mots | 4 pages
  • Comique theatre
    415 mots | 2 pages
  • Comique du théatre
    260 mots | 2 pages
  • Dissertation sur le comique (théatre)
    1893 mots | 8 pages