Commentaire de français Hamlet

Pages: 7 (1523 mots) Publié le: 14 janvier 2015
Commentaire de Français
Note et Remarque

Mon plan :
I. La folie d’une héroïne
a. Des paroles incohérentes
b. Des propos entre rêve et réalité
c. Les cadeaux floraux d’Ophélia

II. Ophélia face aux autres personnages
a. Un dialogue inexistant
b. Laertes, un frère désemparé par l’attitude de sa sœur
c. Une vision tragique











William Shakespeare, grand poète,dramaturge et écrivain, est réputé pour sa capacité à représenter les différents aspects de la nature humaine dans toutes circonstances. C’est notamment dans ce registre qu’il s’illustre dans sa tragédie Hamlet, appartenant au théâtre élisabéthain, datant de 1603. L’extrait étudié porte sur la scène 5 de l’acte IV et plus particulièrement sur la perte de raison d’Ophélia après le meurtre de sonpère Polonius par Hamlet, l’homme qu’elle aime. Dans cette scène, Ophélia sombre dans la folie et se retrouve en compagnie de son frère Laertes, de la reine Gertrude et du roi Claudius. C’est pourquoi nous allons nous demander dans quelles mesures Shakespeare parvient-il adémontré la folie d’Ophélia à travers ses propos et son comportement Tout d’abord nous nous intéresserons ou à la folie de cette héroïne et enfin nous la verrons face aux autres personnages

Tout d’abord, Ophélia entre coiffée de fleurs et de brins de pailles montrant undétachement du monde réel. Dès sa première réplique à la ligne 11, elle chante a la gloire de de la mort de son père : « Ils l’ont portés tête nue sur la civière (…) et sur son tombeau il a plu bien des larmes ». Cette dernière phrase nous montre une perte des sentiments de la jeune femme envers la mort de son père, aucune tristesse n’est ressentie dans ses paroles. Puis Ophélia dit : « Adieu, montourtereau » (l.15) or un tourtereau signifie l’être aimé mais ne caractérise pas un père, ce qui démontre une incohérence dans ses propos. Dans sa seconde chanson, Ophélia fait la répétition de « Et ne reviendra-t-il pas ? » ainsi que de « Il est partit ! » (l.36 et 43) marquant la confusion dans son esprit. Dans cette même chanson, Ophélia déclare : « Va à ton lit de mort ! Il ne reviendra jamais ».Dans la même phrase, la jeune femme parle directement à son père en le tutoyant puis elle parle soudainement de lui en utilisant la troisième personne du singulier. Ceci accentue l’incohérence et la folie des les propos qu’elle tient.
Nous pouvons également remarquer qu’à plusieurs reprises dans cet extrait Ophélia alterne entre paroles censées et pleines de folies. En effet, elle chante lamort de son père, nous prouvant qu’elle possède un peu de lucidité dans son esprit et qu’elle assimile le fait que son père Polonius soit décédé. Cette clarté d’esprit, Ophélia la retrouve lors de ses cadeaux floraux forts de significations. Cependant, elle retombe dans la folie, notamment avec ce refrain de chanson : « A bas ! A bas ! Jetez-le à bas (…) comme ce refrain est à propos. Il s’agit del’intendant perfide qui a volé la fille de son maître ». (l19-21) Ophélia allie caractérisation méliorative pour un simple refrain sans grande signification, chose que Laertes remarque lorsqu’il déclare : « Mélancolie, affliction, frénésie, enfer elle donne à tout je ne sais quel charme et quelle grâce » avec cette oxymore marquant l’incompréhension. Puis elle désigne « perfide » un intendant quepersonne ne connaît. Elle fait de même lorsqu’elle dit « le bon cher Robin est toute ma joie » grâce à cette métaphore entre le bonheur et un inconnu. Ces caractérisations aléatoires marquent la folie de ce propos qu’elle alterne avec réalité.
Enfin, Ophélia, en guise de cadeaux décide d’offrir des fleurs à son frère, à la reine et au roi. Au sein de cet extrait on remarque un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire Hamlet
  • Hamlet commentaire
  • Commentaire composé hamlet
  • Commentaire hamlet "être ou ne pas être?"
  • Hamlet, commentaire composé
  • Commentaire composé anglais hamlet
  • Hamlet, commentaire du monologue du roi claudius
  • francais commentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !