Commentaire de texte rousseau, le sentiment de l'existence

Pages: 11 (2745 mots) Publié le: 12 février 2013
Rousseau est un philosophe du 18ème siècle. Jean-Jacques Rousseau est le philosophe précurseur des Lumières. La philosophie de Rousseau a souvent été jugée, faisant de lui un être incompris. Le philosophe a longuement critiqué la civilisation dans laquelle il vivait, et il a lutté contre ceux qui niaient l’existence. De plus, il est souvent associé au romantisme. En effet, Rousseau était un hommeamoureux de la Nature, mais aussi de la solitude. Il a fait de nombreux éloges sur la solitude et sur la Nature tout au long de sa vie, notamment dans son œuvre Les Rêveries du promeneur solitaire (1986). Dans ce texte, Rousseau parle du bonheur. Sa thèse repose sur comment éprouver un bonheur authentique, et comment l’atteindre.



Tout d’abord, Rousseau cherche à définir le bonheur. Selonle philosophe, la vie est un « flux continuel » où rien ne s’arrête. De ce fait, les sentiments et les désirs sont continus. Ils ne prennent jamais une forme fixe. L’homme ne ressent pas les mêmes émotions et désirs toute une vie. Ils ne sont pas permanents, ils varient. L’homme ressent des émotions qui peut être positives (plaisir) ou négatives (souffrance, inquiétude, peine). Ces états affectifsne durent jamais, ils font partis du « flux continuel » sur la Terre. Notre attachement et nos sentiments, envers quelque chose d’extérieur à nous, changent. Rien n’est durable, rien n’est permanent, tout est continu. De plus, Rousseau qualifie le bonheur d’état « fugitif », éphémère. Qu’est-ce-que le bonheur ? C’est un état de plénitude durable liée à la satisfaction de tous nos désirs. Par «bonheur », on entend le plaisir et l’absence de douleur. Par conséquent, le bonheur est lié au désir, pour être heureux. En effet, le désir semble faire parti de la Nature de l’Homme. Le désir témoigne de l’insatisfaction de l’Homme. Par conséquent, si nous avons des désirs, c’est que nous sommes insatisfaits. D’un côté, le désir est à l’origine de notre bonheur. Les désirs nous permettent de nousapporter de la satisfaction lorsque nous les assouvissons, mais c’est également un moyen d’éviter la douleur. C’est une force motrice qui nous pousse à agir, à changer et à trouver les moyens pour atteindre notre but. De plus, désirer, c’est ne pas être satisfait, manquer de quelque chose. Cependant, le philosophe montre que le bonheur laisse l’Homme inquiet après avoir profité d’un état passagerqui s’en va aussi vite qu’il est arrivé. Dès que nous avons assouvi notre désir, nous remarquons douloureusement l’absence des jouissances et des joies, et nous les regrettons aussitôt. Par conséquent, l’homme doit perdre cette sensation de bonheur pour comprendre sa valeur. Nous comprenions que nous étions heureux au moment où nous sommes malheureux selon Rousseau. Donc, quand les jouissancesaugmentent, le plaisir que nous éprouvons devient habitude, et nous n’éprouvons plus le plaisir comme tel. L’homme va vouloir désirer quelque chose d’autre pour remplir ce manque. De manière générale, le désir mène à son renouvellement, c’est-à-dire on en veut toujours plus. On cherche à renouveler nos désirs pour fuir le malheur et la nostalgie. Pour cela, l’homme va alors accomplir toutes lesexpériences possibles à condition qu’elles soient sources de plaisir. Donc, pour le philosophe, le bonheur est un état éphémère qui ne dure pas, qui ne peut pas nous satisfaire car il nous fait regretter cet état fugitif, et nous avons besoin de désirer quelque chose d’autre après pour atteindre à nouveau cet état de plénitude.
Ensuite, Rousseau montre sa conception du bonheur. Rousseau évoque unbonheur qui soit permanent, qui fait que l’homme ne regrette pas quelque chose et qui ne désire pas non plus quelque chose. D’une manière générale, Rousseau évoque un état durable qui n’entraînerait alors ni regret ni désir pour l’homme. De plus, Rousseau parle d’un présent qui deviendrait éternité. Si le présent dure toujours, c’est l’éternité. Le présent devient éternel, il n’y a pas de fin et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rousseau, commentaire de texte > culture
  • Commentaire de texte rousseau
  • Commentaire d'un texte de Rousseau
  • Commentaire texte rousseau
  • Commentaire texte Rousseau
  • Commentaire de texte rousseau
  • Commentaire de texte- "la chasse aux pommes" rousseau
  • commentaire de texte sur le contrat social de Rousseau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !