Philosphies de rousseau, marx et freud

1149 mots 5 pages
Philosophie
Question1-L’homme est bon de nature, c’est la société qui le corrompt selon Rousseau . Expliquez Né au début du siècle des Lumières, Jean Jacques Rousseau fut l’un des premiers écrivains à vivre de sa plume. Célèbre pour ses Académies, Rousseau remettra en cause la modernité. Pour lui, l’homme avant la modernité était à la base en quelque sorte «sauvage», parce qu’il vivait seul et sans normes. L’éloignement des humains à la nature s’est causé majoritairement par le progrès de la technologie. Rousseau témoigne qu’à la base l’homme est bon de nature, il voit des différences quantitatives entre humains et animaux comparativement à J.Locke et T.Hobbs. Dans son premier état de nature, Rousseau suggère que la raison engendre l’amour propre et que c’est la réflexion qui le fortifie, de plus, l’homme est décrit comme étant seul, oisif, sans langage, possédant des sentiments naturels tels que ; la pitié et l’amour à soi, c’est-à-dire que l’homme fait du bien avec le moins de mal possible. La pitié étant comme « à la base de toutes les vertus sociales » selon le recueil de texte. Il va de ce fait décrire le transfert de l’homme originel qui passe à l’homme en société, l’état en civil. L’homme de l’homme est devenu exploité, méchant, inégal et possédant des sentiments pervertis, tels que l’indifférence, la morale rationnelle hypocrite et l’amour-propre. Ceci dit, il sera surtout atteint par les failles de la société, ce qui le rendra avare, jaloux et favorisant les inégalités, les convoitises et causant des conflits sociaux. Rousseau fait de moult critiques sur les classes sociales. En effet, l’apparition de la métallurgie et des propriétés privées on été en quelques sortes la source de cette corruption, ceux qui avaient accès à la raison étaient les élites.

Question 2 - Quel est, selon Marx, l’importance du travail chez l’être humain et pourquoi le travail aliéné équivaut à la confiscation de la vie du travailleur.

Premièrement, Karl Marx prônera

en relation

  • Roussauisme
    708 mots | 3 pages
  • Commentaire de texte rousseau, le sentiment de l'existence
    2745 mots | 11 pages
  • Commentaire texte Rousseau
    1238 mots | 5 pages
  • Rousseau discours sur l'inégalité
    1125 mots | 5 pages
  • rousseau
    453 mots | 2 pages
  • La definition de l homme pour rousseau
    679 mots | 3 pages
  • Origine du discours
    1397 mots | 6 pages
  • D'ou provienne les inégalités
    630 mots | 3 pages
  • Émile ou de l'éducation
    2457 mots | 10 pages
  • Commentaire rousseau - gouvernement et obéissance
    2416 mots | 10 pages