Commentaire extrait l'assommoire

Pages: 5 (1165 mots) Publié le: 16 mars 2013
Introduction
I) L’incipit romanesque

1) L’énonciation
Dès la première phrase, pour attirer l’attention du lecteur sur le personnage principal , le narrateur commence le roman par "Gervaise", prénom de l’héroïne. Zola ne l’appelle que par son prénom pour paraître au lecteur plus familier. Sur la même ligne, on a " Lantier " : le nom est énoncé très vite, ce qui le rend plus familierégalement. "Gervaise" et " Lantier " nous paraissent comme les 4avant l'action principale. Ce qui exprime que l’action avait déjà commencé. Le narrateur donne des informations sur l’énonciation dès la première ligne.
2) Les perturbations du personnage
Gervaise est une femme désespérée : ayant les joues trempées de larmes, fiévreuse c’est une femme au foyer il l’envoyait se coucher avec lesenfants. Elle se sent abandonnée par son compagnons, celui-ci n’étant pas rentré, avait attendu Lantier jusqu'à deux heures du matin.. Zola donne l’impression au début que Lantier n’est pas son mari mais son amant, attendre verbe transitif nous donne un sens: un rendez vous qu’ils se sont donné. Le parler des enfants touche le lecteur, en effet il l’envoyait se coucher avec les enfants pendant quele père va faire un tour cela donne un esprit de famille non soudé. Tous ces éléments regroupés créent une situation pathétique, car Gervaise doit faire face à l’abandon de Lantier (situation initiale du roman). Le détail " brunisseuse " (ouvrière qui polit le métal) montre que c’est un quartier populaire de Paris. Gervaise appartient donc au milieu ouvrier. " Grand Balcon " ce nom donne uneimpression de réalité, Le Veaux à deux têtes.

II) Le cadre du récit
Ce passage est l’incipit du roman, c’est l’occasion pour l’auteur de présenter le cadre de son histoire cet à dire où et quand se déroule les faits.
1) Le temps
Pour l’époque de l’année le narrateur nous donne très peu d’indice on peut déduire que le roman se déroule à une époque de l’année où il ne fait pas chaud « l’airvif » ambiance plutôt chaude « les dix fenêtres flambantes éclairaient une nappe d’incendie » champs lexical de la chaleur les gens se réchauffe « au sortir du Veau à deux têtes » on dîne à l’intérieur par temps de fraicheurs. Mais nous avons des indications précises sur le moment où se déroule la scène « deux heures du matin » « ce soir là »






2) L’espace
Nous trouvons égalementdes indications de lieu : « Veaux à deux têtes », « bal du Grand- balcon », « restaurant » « des boulevards extérieurs « l’action se situe dans une grande ville, à l’occurrence la capital de la France Paris « Grand-Balcon » où le personnage est mise en scène « frissonnante » « en camisole » « de la fenêtre » « en travers du lit » Gervaise est toute seule dans sa chambre « lit » « fenêtre » etelle observe « guettait »


III) une scène naturaliste
Le récit est raconté à l’imparfait à la troisième personne le temps de la description Le narrateur s’efface de l’histoire et propose différent point de vue. Gervaise est dans une attente: elle guette Lantier jusqu’à 2 h du matin, d’où le champ lexical de la vue (guettait, avoir vu, aperçu). Elle est surtout intéresser par son retourdans leur domicile : guettait A la fenêtre, elle est en surplomb, d’où une situation dominante. L’écrivain naturaliste veut ancrer le récit dans le réel. D’où l’emploi de modalisateur : " elle croyait l’avoir vu ". Ou le personnage est triste car on a l’impression que elle déduit que son mari le trompe « reparaissait tard dans la nuit » « en racontant que » « elle avait aperçu avec Adèle »
Ceroman avec prétention scientifique est fondé sur le principe de l’hérédité. Pour faire réel, il y a un bref retour en arrière pour indiquer le caractère authentique : Gervaise a un passé (c’est une garantie pour le lecteur) exprimé par des noms homographiques de Paris (" Veau à deux têtes ", seul lieu inventé, " Grand balcon ", balcon célèbre qui a existé dans ce quartier de Paris avant 1860....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire sur l'assommoire
  • Commentaire : marx, extrait du capital
  • Commentaire d' extrait de la princesse de cleves
  • Commentaire extrait mme bovary
  • Le visiteur commentaire sur un extrait
  • Commentaire composé extrait de la nausée
  • Extrait de commentaire entièrement rédigé.
  • Commentaire extrait de l'or de cendrars

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !