Commentaire littéraire de la nausée jean paul sartre

Pages: 7 (1613 mots) Publié le: 14 novembre 2012
Jean Paul Sartre fut un célèbre romancier ainsi que philosophe. Il était également dramaturge, nouvelliste puis essayiste. Ce dernier étant connu sa philosophie nommée l'existentialisme et pour ses œuvres notamment Huis clos (1940) L'Être et le Néant (1943) et bien d'autres. Compagnon de Simone de Beauvoir, qui partageait avec lui une philosophie très proche cependant elles ne se seraientjamais confondues.
Les deux se sont beaucoup influencés. La philosophie de Sartre a marqué l'après guerre, il fut un homme politiquement engagé surtout dans la résistance de 1941.
Nous étudierons ici un extrait de la Nausée , premier roman écrit en 1938 par Sartre. Le titre initial de "La nausée" était "Melancholia" Il est considéré comme livre philosophique qui incite donc à la réflexion. Sartrenous plonge dans l’univers pluvieux et brumeux de Bouville reflétant l'état d'esprit de Roquentin. Le roman est écrit sous forme d'un journal intime , d'un long monologue ou l'on peut percevoir les sentiments, pensées et les impressions de Roquentin , ici personnage principal du récit. Nous pouvons donc parler d'un point de vue interne. Inconscient, rêve et réalité se mêlent pour traduire leressenti du personnage. Cette caractéristique de son style peut aussi être reliée à son expérience de la mescaline, une drogue qui lui a donné quelques hallucinations lui permettant d’accéder à l’imaginaire.

Nous allons étudier et s'intéresser à un extrait de la Nausée. Dans ce passage nous chercherons à voir les conséquences de la nausée sur le personnage principal ainsi que sur son entourage. Pourcela nous nous intéresserons en 1er temps à l'instabilité psychologique de Roquentin puis à la manifestation de la nausée.

Premièrement, l'instabilité du personnage est mise en évidence grâce au premier passage avec l'autodidacte, où nous apprenons que les deux personnes ne sont pas d'accord sur un sujet bien précis. Ils viennent d'avoir une dispute cependant l'autodidacte ne lui en veut pas«  l'autodidacte se radoucit » , «  il veut bien passer l'éponge sur tout ce que j'ai dit » Et se penche ensuite vers lui d'un air « confidentiel » L'autodidacte a l'air d'apprécier Roquentin or ce n'est pas réciproque. Leur sujet de discussion tourne autour de l'humanisme avec la répétition de certains mots comme « aimer » « hommes » qui rappelle à quel point son interlocuteur insiste sur cesujet. Roquentin lui n'est pas du tout humaniste, il déteste les hommes au plus haut point mais l'autodidacte l'influence beaucoup et lui fait penser et dire des choses qu'il ne pense pas réellement « monsieur, vous les aimez, comme moi » « les hommes. Il faut les aimer » «  les hommes sont admirables » Cette discussion le rend fou au point de ne plus pouvoir parler « je ne peux plus parler,j'incline la tête » . Son instabilité est démontrée avec le fait qu'il n'écoute plus son interlocuteur «  mais je ne sais plus du tout de quoi il parle. J'approuve machinalement de la tête. Ma main est crispée sur le manche du couteau à dessert.  » ( il donne plus d'importance au manche qu'à l'autodidacte ) , « l'autodidacte m'interroge, je crois » puis il devient quelqu'un de dangereux notamment avecle long passage parlant du couteau, depuis son rapport avec l’autodidacte devient de plus en plus tendu. Il donne l’impression de vouloir le tuer et de lui faire du mal, comme si l’Autodidacte était pris comme responsable de son mal être « Je sens bien que je pourrais faire n’importe quoi. Par exemple, enfoncer ce couteau à fromage dans l’œil de l’Autodidacte »
Cependant grâce à ce couteau ilprend conscience de son existence « Je sens ce manche de bois noir , c'est ma main qui le tient .Ma main » Il y a ici une répétition du mot « main » afin d'accentuer le fait qu'il se rend compte qu'il existe « J'existe le monde existe et je sais que le monde existe ». Pour Roquentin les objets ne sont pas fait pour être touchés «  à quoi bon toucher quelque chose » et il préfère les éviter «  il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jean-paul sartre la nausee
  • La nausée
  • La Nausée de Jean-Paul SARTRE
  • Roquentin et l'autre dans la nausée de jean paul sartre
  • Fait littéraire
  • Commentaire Jean Paul Sartre Huis Clos
  • Jean-paul sartre, commentaire sur l'existencialisme est un humanisme
  • Commentaire composé, la nausée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !