Commentaire littéraire Montesquieu "De l'esclavage des nègres"

720 mots 3 pages
De l'esclavage des nègres est un extrait de De l'Esprit des Lois, traité de sociologie politique que Montesquieu publie en 1748, et dans lequel il tente d'analyser comment le climat, les mœurs, l'économie, les lois ... ont influé sur les différents régimes politiques qui se sont succédés dans l'Histoire. L'auteur, grand savant et philosophe du siècle des Lumières, fut aussi magistrat à Bordeaux, mais il est surtout connu pour des ouvrages tels que De l'Esprit des Lois ou Les Lettres Persanes, qui ont éveillé l'esprit critique des hommes du XVIIIe siècle. Dans cet extrait du livre 15, l'auteur se feint d'être l'avocat de l'esclavage des noirs. Il propose ainsi en neuf paragraphes bien séparés, neuf arguments. Cependant une lecture plus attentive permet de distinguer quelques vices de forme dans le raisonnement proposé.
Montesquieu veut prendre à contre pied la thèse esclavagiste, il adopte pour atteindre son objectif deux axes : -Un réquisitoire qui prend la forme d'un plaidoyer -Un registre ironique
La question principale de ce commentaire sera posée sous forme d'une problématique :
Comment Montesquieu prend t-il à contre pied la thèse esclavagiste ?

Dans la première partie, la stratégie utilisée par Montesquieu consiste a démonter de l’intérieur chaque argument des esclavagistes en montrant leur ineptie.

Le texte est basé sur des préjugés, il s'ouvre par une phrase introduite par «si» : nous sommes en présence d'une hypothèse, d'un irréel ; les idées que l'auteur va émettre ne sont pas les siennes, mais celles de ses adversaires. Tout d’abord, une grande partie des arguments avancés sont étayés par des préjugés et des remarques superficielles concernant le physique. Cela est mis en valeur par l’importance du lexique du corps, très représenté dans le texte puisque l’on trouve : « pieds », « tête », « nez si écrasé », « corps tout noir », « couleur de peau », « celle des cheveux ». Le corps

en relation

  • Le Commentaire Litt Raire Montesquieu
    1467 mots | 6 pages
  • Montesquieu, l'esclavage des nègres
    2375 mots | 10 pages
  • Page 1
    2587 mots | 11 pages
  • candide
    1103 mots | 5 pages
  • Roles des didascalies dans fin de partie
    16684 mots | 67 pages
  • Montesquieu
    2470 mots | 10 pages
  • De jeaucourt
    2630 mots | 11 pages
  • “Traite des nègres” dans l’encyclopédie [commentaire] [argumentation]
    2176 mots | 9 pages
  • Ignace wendpouire sawadogo
    3739 mots | 15 pages
  • image
    4407 mots | 18 pages