Commentaire littéraire sur un extrait des contemplations de victor hugo

Pages: 2 (488 mots) Publié le: 29 octobre 2013
Cet extrait de poème, Les Contemplations en 1856 de Victor Hugo montre l'enseignement des mathématiques comme un supplice, voir même une torture. En effet, le poète nous montre d'abord lesprofesseurs en tant que bourreaux puis les exactions qu'ils lui font subir et les différentes réactions du patient.
En premier temps, une métaphore « On me livrait […] aux […] bourreaux » transforme le « on» qui est les professeurs en bourreaux. Ces derniers deviennent donc des tortionnaires pour le poète. Une anaphore « On me livrait » , « On me faisait de force ingurgiter », « On me liait », « On metordait » et « on me fourrait sous les os maxillaires » montre une insistance sur la torture produite par ces bourreaux ce qui pour le poète démontre que ce mode d'éducation repose sur la contrainte, laforce et la terreur. Il y a un évident champ lexical des mathématiques : « mathématiques », « chiffre », « algèbre », « des X et des Y », « théorème », « Boisbertrand », « diviseur », « quotient »et « règles » qui se combine avec un vocabulaire de la torture « force ingurgiter », « je me débattais », « heurtais du cranes mes barreaux » et « on me tordait » pour ainsi affirmer que lesmathématiques eux même deviennent des tortionnaires.
En deuxième temps, des connotations péjoratives montre une violence d'abord physiques « je me débattais », « on me tordait » et « on me fourrait », puis uneviolence intellectuel « on me faisait de force ingurgiter », « on me fourrait sous les os maxillaires » qui sont utilisés par des instruments de torture durant une séance de supplice qu'est devenusles mathématiques « un boisbertrand funèbre », « affreux chevalet des X et des Y », « du diviseur prêtant main-forte au quotient ». Ceci, désigne l'emploie de méthodes cruelles pour lui imposer lesmathématiques.
En troisième temps, le poème semble être une autobiographie de Victor Hugo, qui raconte son enfance avec les pronoms tel que « je » ou « me » et qui montre que le point de vue est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire littéraire les contemplations victor hugo
  • Commentaire composé du poème « les luttes et les rêves » extrait des « contemplations », de victor hugo.
  • Commentaire du discours d'ouverture de victor hugo au congrès littéraire international de 1878(extrait)
  • Commentaire sur un extrait des misérables de victor hugo
  • Commentaire de texte : Les Contemplations, « Demain, dès l'aube... » Victor Hugo.
  • Commentaire sur un extrait des misérables de victor hugo, intitulé "gavroche"
  • Commentaire sur un extrait de'Les pauvres gens ' de Victor Hugo
  • Commentaire littéraire tristesse d'olympio victor hugo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !