Commentaire Littéraire

431 mots 2 pages
FRANÇAIS

COMMENTAIRE LITTÉRAIRE N°I

Tout d’abord, on peut voir que ce texte est plaisant. Ce texte est plaisant puisqu’il est avant tout un texte vivant. Ce texte est vivant puisqu’il y’a un discours qui s’intercale dans le poème. On peut le remarquer (vers 15) : « Mes chers amis, Je crois que le ciel […] se font un empire chimérique ». Grâce à cette alternation poème, discours, le texte est rendu moins ennuyant et donc plus facile à comprendre pour le lecteur. On peut également voir que ce texte est animé par des animaux et non des êtres humains. On le remarque grâce à (vers 15) : « Le lion tin conseil, et dit », (vers 12) « Ni Loups ni
Renards n’épiaient ». Le faite que des animaux puisse parler rend le texte plus intriguant
(car les animaux ne parlent pas) donc plus vivant et plus plaisant à lire. On remarque également qu’il y’a différents rimes, on a des rimes plates (vers 1 –2) : « Un mal qui répand la terreur, Mal que le Ciel en sa fureur, ». Puis nous avons des rimes embrassés (vers 3 – 6) : « Inventa pour punir les crimes de la terre, La Peste [puisqu'il faut l'appeler par son nom] Capable d'enrichir en un jour l'Achéron, Faisait aux animaux la guerre. » Puis rimes croisés (vers 12 – 15) : « Ni Loups ni Renards n'épiaient La douce et l'innocente proie. Les Tourterelles se fuyaient : Plus d'amour, partant plus de joie. »
Cette variété de de rimes qui est irrégulière permet de donner un côté mystérieux au poème. Ce qui le rend plus intéressant et plus plaisant à lire.
Ensuite on peut voir que ce texte est plaisant puisqu’il a une dimension comique.
D’une part ce poème est comique car celui-ci met en scène des animaux. De plus ces animaux sont représentés de manière différente. Pour exemple, le loup représente le monde intellectuel, le Lion le roi. Cette situation comique peut provoquer le rire chez le lecteur de représenter le monde par des animaux. On remarque également des comiques de paroles tels que (vers 30) : « - Sire, dit le

en relation

  • Le commentaire litteraire
    888 mots | 4 pages
  • commentaire littéraire
    316 mots | 2 pages
  • Le commentaire littéraire
    845 mots | 4 pages
  • Le commentaire litteraire
    798 mots | 4 pages
  • Commentaire littéraire
    3129 mots | 13 pages
  • Le commentaire littéraire
    1161 mots | 5 pages
  • Le commentaire litteraire
    733 mots | 3 pages
  • Commentaire littéraire
    626 mots | 3 pages
  • Commentaire littéraire
    1693 mots | 7 pages
  • Commentaire litteraire
    395 mots | 2 pages