Commentaire litteraire

395 mots 2 pages
|Observation : |Note :
| |
| |
| |
| |

I-QUESTIONS SUR UN CORPUS

1. A quels animaux les poètes se comparent-ils ? Déduisez ce qu’est un "poète maudit". Pourquoi ?
(Aide : fiche méthode « répondre à une question de corpus »).

-Dans le poème « le corbeau », extrait de poésies d’Edgar Allan Poe, 1845. Le poète se compare à un corbeau, car lorsqu’il demande au corbeau qu’il vient de faire rentrer par la fenêtre, parce qu’il lui ressemble s’il reverra Lenore, au paradis. Et que le corbeau lui répond « jamais plus ». Le poète doit se résigner à ce que son âme soit emprisonnée sous l’ombre du corbeau et ne pourra « jamais plus » s’élever.
-Dans le poème « l’albatros », extrait des fleurs du mal de Charles Baudelaire, 1861. Le poète se compare à un albatros, car dans la description physique et morale qu’il fait de l’albatros il se reconnaît. « Le poète est semblable au prince des nuées » (L.13). Le poète ici est lui, et le prince des nuées est l’albatros, donc ici nous avons bien une comparaison entre le poète et l’albatros.
-Dans le poème « les chants de Maldoror », extrait de le fils de la femelle du requin de Lautréamont, 1869. Le poète se compare à un chien. « Moi, comme les chiens, j’éprouve le besoin de l’infini…» (L.1).
-Dans le poème « le crapaud » extrait des amours jaunes de Tristan Corbière, 1873. Le poète

en relation

  • Le commentaire litteraire
    888 mots | 4 pages
  • commentaire littéraire
    316 mots | 2 pages
  • Le commentaire littéraire
    845 mots | 4 pages
  • Le commentaire litteraire
    798 mots | 4 pages
  • Commentaire littéraire
    3129 mots | 13 pages
  • Commentaire Littéraire
    431 mots | 2 pages
  • Le commentaire littéraire
    1161 mots | 5 pages
  • Le commentaire litteraire
    733 mots | 3 pages
  • Commentaire littéraire
    626 mots | 3 pages
  • Commentaire littéraire
    1693 mots | 7 pages