Commentaire melancholia

1083 mots 5 pages
Commentaire Mélancholia, de Victor Hugo Victor Hugo (1802-1885) est un grand écrivain romantique, un poète, un dramaturge, une personnalité politique et un dessinateur du 19ème siècle. Victor Hugo est, certes, un auteur d'une stature imcomparable et inégalée. Il a écrit de nombreuses poésies comme Odes et Ballades, Les Feuilles de l'Automne, Les Châtiments et des romans dont Notre-Dame de Paris et Les Misérables. Victor Hugo a fortement contribué au renouvellement de la poésie et du théâtre en tant que chef de file du mouvement romantique. Il a aussi permis à de nombreuses générations de développer une réflexion sur l'engagement de l'écrivain dans la vie politique grâce à ses multiples engagements qui le condamneront à l'exil. Victor Hugo s'est préoccupé tout au long de sa vie, du sort des misérables et a lutté contre toutes formes d'injustices sociales. Il publie en 1856, Mélancholia qui fait partie de son recueil poétique intitulé Les contemplations. Mélancholia est un poème en alexandrins qui illustre l'un des nombreux problèmes visés par Victor Hugo : le travail dur et pénible des enfants. Dans cette oeuvre, l'auteur exprime ses sentiments sur des questions qu'il se pose : Pourquoi la misère? Pourquoi l'injustice? Il s'insurge contre les responsables de cette misère. Victor Hugo ne jette pas seulement un simple regard, il cherche avant tout à persuader le lecteur. Par quel moyen Victor Hugo, dénonce-t-il le travail des enfants? Pour répondre à cette question, nous verrons dans un premier temps que l'oeuvre de Victor Hugo est construite comme un tableau, partagé d'éléments réalistes et fantastiques. La seconde partie de notre commentaire montrera que Mélancholia est avant tout un instrument de dénonciation où Victor hugo nous fait part de ses ressentis, de ses idées et de son désir de justice. Dans cette oeuvre, deux champs lexicaux principaux opposés sont présents: Le travail et l'enfance. Victor Hugo veut donc nous montrer l'univers dans

en relation

  • Commentaire melancholia
    1942 mots | 8 pages
  • Commentaire sur mélancholia
    870 mots | 4 pages
  • Commentaire sur melancholia
    1385 mots | 6 pages
  • Melancholia, commentaire
    746 mots | 3 pages
  • Commentaire "melancholia"
    1379 mots | 6 pages
  • Melancholia, commentaire
    1480 mots | 6 pages
  • Commentaire melancholia
    900 mots | 4 pages
  • Commentaire melancholia
    4704 mots | 19 pages
  • Commentaire du poème mélancholia
    842 mots | 4 pages
  • Melancholia commentaire littéraire
    1726 mots | 7 pages