commentaire Merleau-Ponty

1641 mots 7 pages
La nature humaine est définie par Merleau-Ponty comme une association du naturel et du culturel. Le naturel est inné, spontané par opposition à l’acquis. Il nous vient de la nature et relève de « l’être simplement biologique ». Le culturel est une chose inventée (pas innée). C’est l’ensemble des traditions, des valeurs, des techniques et des institutions qui caractérisent un groupe humain et sont transmises par l’éducation. Peut-on parler de "nature humaine" sans faire référence à la dimension culturelle ou naturel de l'être humain ? Merleau-Ponty est un philosophe français du XXème siècle qui est l’un des fondateurs de la phénoménologie (courant philosophique qui se concentre sur l'étude des phénomènes, de l’expérience vécue et des contenus de conscience). La Phénoménologie de la Perception de 1945 est l'œuvre majeure du philosophe. Il critique dans cet ouvrage une conception cartésienne et mentaliste du langage. Pour lui tout est naturel et culturel chez l’homme. L’homme est-il un être culturel pour Merleau-Ponty et s’il est culturel peut-il s’évader de sa composition animale ? De plus, nous pouvons nous demander si l’homme peut vivre à l’état sauvage. Cette démonstration dont le ton est didactique est formée en trois temps. Premièrement nous verrons que l’homme est un être fabriqué puis nous nous attarderons à montrer que bien que l’homme soit culturel, il ne peut s’évader de sa vie animale et enfin, nous démontrerons l’impossibilité de l’homme à être sauvage.

Pour Merleau-Ponty, « les sentiments et les conduites passionnelles sont inventés comme les mots » ce qui nous montre que chez l’homme tous est « fabriqué » par la culture et même ce que l’on croit naturel. On a pu voir dans notre introduction que naturel signifie inné et spontané alors que le conventionnel est quelque chose d’appris qui relève de l’être spirituel et qui détermine ce qui est adapté de faire dans une situation. Ce qui est conventionnel est transmis socialement

en relation

  • Commentaire de texte merleau ponty.
    549 mots | 3 pages
  • Commentaire texte merleau ponty
    1730 mots | 7 pages
  • Commentaire d'un texte de merleau ponty.
    1506 mots | 7 pages
  • Commentaire la psychologie de la colère d'après le cinema et la nouvelle psychologie de maurice merleau ponty
    935 mots | 4 pages
  • Commentaire de texte : sens et non-sens de merleau-ponty
    781 mots | 4 pages
  • Commentaire de philosophie - extrait de phénoménologie de la perception, merleau ponty, le langage
    4782 mots | 20 pages
  • Commentaire de texte, maurice merleau-ponty, «  le doute de cézanne » (paragraphe 18 page 25-26.).
    3150 mots | 13 pages
  • Commentaire sur l'extrait "il n'est pas plus naturel ou moins conventionnel" de merleau-ponty
    2559 mots | 11 pages
  • Biographie
    4872 mots | 20 pages
  • Philo
    807 mots | 4 pages