Commentaire Ph Dre Acte II Sc Ne 5

961 mots 4 pages
Commentaire Phèdre de Racine acte II, scène 5

Racine est un dramaturge tragique du XVIIème siècle, qui correspond à l'époque classique, s'inspire des auteurs tels que le grec Euripide, ou bien le latin Sénèque, pour l'écriture de ses tragédies. Il s'inscrit ainsi dans la tradition classique. L’œuvre que nous allons analyser est un extrait Phèdre de Jean Racine, cette œuvre est une des dernières œuvres profanes écrites par Racine. Grâce à cette pièce écrite en 1677, Racine devient le plus grand tragédien du classicisme. Cette œuvre basée sur une histoire légendaire, met en scène l’amour interdit de Phèdre, femme du roi d’Athènes Thésée, pour son beau-fils Hippolyte. À l’acte II on découvre la fausse mort de Thésée, Phèdre avoue à sa confidente sa passion pour son beau-fils. Comment Racine à travers un personnage funeste arrive t-il a mettre ses caractères héroïques qui poursuivrons la bienséance (qui est d'ailleurs caractéristique de l’époque)? Pour répondre à notre problématique nous montrerons dans une première partie le monstre affreux funeste suscitant la terreur, puis dans une seconde partie l’héroïne tragique suscitant la pitié pour arriver enfin à la bienséance mise à l’épreuve.

Dans cet extrait de l’œuvre de Racine on peut voir un monstre, qui est personnifié par Phèdre et qui suscite au lecteur de la peur envers celle-ci. Phèdre elle-même se considère comme un monstre puisqu’elle est amoureuse du fils de son époux Ce qui à l'époque est une trahison jamais vue (au XVII s.), elle trouve cela inacceptable malgré la passion qui l'habite. Au vers 678, elle utilise le verbe « abhorrer »qui fait que ce monstre se voit plus terrifiant. L’auteur utilise des adjectifs qualificatifs tels que « cruel » (au v. 684), « inhumaine » (v. 685) pour présenter ce « monstre affreux » (v. 703).
On peut notamment remarquer qu’à un moment elle explique qu’elle n’a pas la faute de cet amour non répondu, c’est la conséquence des vengeances célestes (v. 677), les dieux

en relation

  • Andromaque de Racine
    64009 mots | 257 pages
  • Proust
    78399 mots | 314 pages
  • Rapport de recherche
    61218 mots | 245 pages
  • Société commerciale
    193465 mots | 774 pages
  • Histoire de la publicite
    34823 mots | 140 pages
  • Gilles Deleuze L Image Mouvement Book Hellip
    116510 mots | 467 pages
  • Société féodale
    232641 mots | 931 pages
  • Bouvard et pécuchet
    97222 mots | 389 pages
  • Parisien
    53265 mots | 214 pages
  • Managing marine protected areas
    155505 mots | 623 pages