Commentaire "Promenade de Picasso", Paroles, Prévert

2213 mots 9 pages
CORRIGE DU COMMENTAIRE de TEXTE
« Promenade de Picasso », Paroles, 1945, Jacques Prévert

Comment Prévert fait-il l’éloge des formes artistiques modernes dans son poème à travers l’évocation de la représentation picturale d’une pomme ?

1. L’évocation d’un tableau figuratif

A. Un sujet de nature morte
 Le titre, avec la référence à Picasso, nous place d’emblée dans le domaine pictural
 La 1ère phrase (même s’il n’y pas de marque de ponctuation, les majuscules permettent de distinguer différentes étapes), des vers 1-2 introduit le sujet du tableau, mis en valeur par
- le jeu des sonorités à l’initiale des mots « pomme » « pose »
- l’évocation répétée de la forme circulaire (la forme de l’assiette, soulignée par l’adjectif redondant « ronde », appuyé par l’adverbe « bien », et la forme de la pomme en elle-même).
 La répétition du mot « pomme » tout au long du poème confirme bien le fait que le fruit est le sujet principal (v. 2, 6, 9, 11, 12, 19…). D’ailleurs, elle est même souvent sujet grammatical (v. 2, 9, 19, 30).
 La pomme et l’assiette renvoient à la nature morte traditionnelle en peinture.
 Le mot « pose » annonce l’idée de modèle pour le peintre. Intéressons-nous à ce dernier.

B. Un peintre réaliste
 Le titre, comme nous l’avons dit, nous place d’emblée dans le domaine pictural. Pourtant, paradoxalement, ce n’est pas Picasso qui est évoqué tout d’abord, c’est un « peintre de la réalité » (v.4).
 Ce personnage sera présent tout au long du poème, jusqu’à la chute.
 Le champ lexical de la peinture traverse l’ensemble du texte, s’agissant soit du peintre (mot répété 6 fois : v. 4, 21, 27, 40, 45, 52), soit de l’action grâce aux verbes (« peindre » v. 5 et 46, « tirer le portrait »), soit encore du modèle et du résultat (« pose » v. 2 et « modèle » v. 40 ; « toile » v. 54). « Les origines de l’art » sont également évoquées au v. 36.
 Insistance sur une représentation de la « réalité ». Mise en valeur régulière

en relation

  • promenade de picasso
    1740 mots | 7 pages
  • La Fontaine - Le Loup Et L'Agneau - Lecture Analytique
    4855 mots | 20 pages
  • Bac francais
    28155 mots | 113 pages
  • Jacques préverts
    18440 mots | 74 pages
  • Comment analyser
    62202 mots | 249 pages
  • Explication de vers de La Cigale et la Fourmi Jean de la Fontaine
    4838 mots | 20 pages
  • ROYER THESIS 2014 4
    39495 mots | 158 pages
  • Courage
    27314 mots | 110 pages
  • 305 breton andre
    25597 mots | 103 pages
  • Art angagee
    41913 mots | 168 pages