Commentaire stylistique - marguerite duras

1632 mots 7 pages
Marguerite Duras, écrivaine, dramaturge, scénariste et réalisatrice française, écrit son recueil de textes : La vie matérielle, en 1987. Dans l'extrait que nous allons étudier, elle parle de la femme dans son rôle de femme au foyer, son évolution dans le temps, ainsi que son rapport avec l'homme. Nous nous demanderons comment, grâce à l'argumentation, Marguerite Duras met en valeur la figure féminine ? Dans un premier temps nous aborderons l'art de l'argumentation, puis dans un deuxième temps, la mise en valeur de la femme.

L'objectif de l'argumentation est de convaincre une personne, soit pour modifier son opinion ou son jugement, soit pour l'inciter à agir. Pour ce faire, Marguerite Duras commence par mettre en place des paragraphes qui structurent son texte ainsi que ses idées et permettent au lecteur de comprendre le cheminement de la pensée de l'auteur. Les paragraphes de cet extrait sont courts et concis. Ils participent pleinement à la cohésion textuelle, en délimitant des sections ou des séquences organisées autour d'une thématique. Dans le premier paragraphe, l'auteur parle de la femme et de son évolution, ainsi que de celle de l'homme. Dans le second s'opère un récapitulatif du premier ainsi qu'un questionnement qui amènera le troisième paragraphe. Dans ce dernier, l'auteur aborde, plus particulièrement la thématique de l'homme. De plus, Marguerite Duras organise son texte autour de reprise de mots dans des phrases différentes, ce qui crée un fil conducteur à l'argumentation. La polyptote construite avec le verbe « changer », participe à la cohésion du premier paragraphe (« n'a pas changé » l.1 ; « n'est pas changé » l.6 ; « elle a changé » l.7 ; « a-t-il changé ? » l.9 ; « changement » l.9). Cette polyptote est déplacée et mise en fin de phrase, après une virgule, ce qui insiste donc sur l'importance du changement chez la femme. La présence de conclusions partielles à la fin ou au début des paragraphes renforce à son tour, la volonté d'une

en relation

  • lecture suivie la reine de beauté
    5916 mots | 24 pages
  • Marguerite duras, « incipit » de l’amant
    1636 mots | 7 pages
  • l'amant de Marguerite Duras
    1469 mots | 6 pages
  • M duras lamant
    335 mots | 2 pages
  • Silence
    7741 mots | 31 pages
  • Marguerite duras
    1652 mots | 7 pages
  • 5 Passages étudiés de moderato cantabile
    2561 mots | 11 pages
  • Litt Et Interculturel
    31636 mots | 127 pages
  • Le nouveau romans
    6374 mots | 26 pages
  • Le nouveau roman
    1509 mots | 7 pages