commentaire zola l'assomoir

Pages: 5 (1033 mots) Publié le: 23 mars 2014
L'Assommoir est un roman d'Emile Zola publié en 1877 et s'intègre dans la série des Rougon-Macquart. Dans ce roman, les théories naturalistes de Zola sont reflétées, l'environnement et l'hérédité des personnages les influencent dans leur quotidien.
L'Assommoir est donc l'histoire de Gervaise, une modeste blanchisseuse, qui est montée à Paris pour suivre son amant AugusteLantier. Mais celui-ci l'abandonne, elle et leurs deux enfants. Gervaise se laisse alors aller aux avances de Coupeau, un ouvrier zingueur. C'est dans cet extrait qu'il l'invite à aller boire une prune à «L'Assommoir», au cabaret du Père Colombe. Ils feront, là-bas, la découverte d'une étrange machine à distiller l'alcool: «l'alambic»
La question que nous allons nous poser est la suivante: comment cetexte et en particulier cette description de l'alambic nous montre-t-il une vision naturaliste de la scène au cabaret mais aussi une vision plus symbolique du roman et du monde?
Afin de répondre à cette question, nous essayerons de montrer le naturalisme de cette scène, puis nous commenterons les différentes perceptions des personnages concernant l'alambic et enfin cela nous amènera à la dimensionsymbolique et épique de l'extrait ainsi que de l'oeuvre.


Cet extrait de «L'Assommoir» se situe au début du roman, dans le chapitre deux. Le texte peut se diviser en deux parties. D'un côté, une partie narrative avec un dialogue entre trois personnages du roman (Gervaise, Coupeau et Mes-Bottes) et d'un autre côté, la découverte de l'alambic par les trois personnages qui est unepartie plus descriptive. On peut retrouver dans chacune de ces parties, des éléments qui font de cette scène une scène naturaliste.
En premier lieu, on retrouve des personnages caractéristiques du naturalisme ou du réalisme. Nous assistons en effet à la rencontre de plusieurs personnages qui sont tous issus du monde ouvrier. Coupeau est un ouvrier zingueur et Gervaise une blanchisseuse. Cettedernière est le personnage principal du roman. Elle est décrite dans notre extrait comme une femme plutôt faible et miséreuse. On sait qu'elle ne mange pas toujours à sa faim «manger toujours du pain» (l.31), qu'elle n'a pas d'endroit correct où vivre et élever ses enfants «avoir un trou un peu propre pour dormir» (l.32) et qu'elle est battue par son mari «il y a encore un idéal, ce serait de ne pas êtrebattue» (l.34). En effet, Gervaise rêve d'une vie meilleure car la sienne est très difficile. C'est ce que veut nous représenter ici l'écrivain naturaliste. Il nous peint la société telle qu'il la voit, aussi proche de la dure réalité. On remarque aussi que Gervaise est étouffée par cette atmosphère «elle étouffait» (l.13). Elle a dû mal à supporter cet endroit où les hommes fument et boivent sanss'arrêter, car autrefois elle faillit mourir en buvant trop d'anisette. On peut voir aussi que l'hérédité influence les personnages du roman. Par exemple, Coupeau ne comprend pas comment l'on peut boire autant car son père est visiblement mort d'une chute alors qu'il était saoul. Ce thème de l'hérédité est un thème qui revient souvent dans les romans naturalistes de Zola. Celui-ci étudie en effetles influences de la famille sur les personnages. C'est une approche plus psychologique et scientifique qui caractérise le naturalisme.
Dans un second temps, nous allons étudier le lieu, qui nous dépeint dans cet extrait un milieu social, celui des ouvriers. On perçoit les termes spécifiques aux métiers d'ouvrier comme «zingueur» (l.21). «L'Assommoir» est donc un lieu de débauche où lesouvriers viennent boire et se détendre. Il y règne une atmosphère populaire, on assiste au portrait d'un ivrogne Mes-Bottes et ses camarades.
On note les citations suivantes qui caractérise la gestuelle de l'ivrogne: «rire de poulie mal graissée» (l.47), «les camarades ricanaient» (l.53), «après avoir louché terriblement» (l.11). Le langage est aussi fortement représenté avec des mots d'argots tels...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire zola l'assomoir
  • Commentaire Goujet
  • Commentaire incipit de L'Assomoir d'Emile Zola
  • Commentaire composé, zola, l'assomoir, le festin de gervaise
  • Commentaire composé sur l'assomoir de zola chapitre 2
  • Commentaire de texte sur le passage de l'Alambic dans L'Assomoir de Zola
  • L'assomoir zola
  • l'assomoir de zola

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !