Comparer emile durkheim et max weber en 25 lignes

Pages: 5 (1165 mots) Publié le: 31 août 2014
Qu’est-ce que le cycle long Kondratiev ? (ESC 2012)
Le cycle Kondratiev correspond à un mouvement d’ensemble de l’économie d’une durée de 50 à 60 ans articulé autour de deux phases de durée à peu près équivalente : une phase d’expansion (phase A) où l’ensemble des valeurs économiques sont orientées à la hausse (à l’exception du chômage) et une phase de ralentissement (phase B) où la dynamiqued’un certain nombre de grandeurs économiques s’inverse. Ces cycles peuvent être repérés dans l’ensemble des grandes économies industrielles.
Kondratiev identifie dans les années 20 trois grands cycles à partir d’une analyse statistiques (lissage de données et identification d’une tendance). L’indicateur clé est celui des prix de gros.
Kondratiev propose une analyse de cette dynamique cyclique àpartir des flux d’investissements qui soutiennent la phase de croissance et de l’existence d’un stock d’épargne. Schumpeter précise cette analyse en mettant l’accent sur de grandes vagues d’innovation (machine à vapeur et coton, chemin de fer, «électricité et automobile) qui entraînent la phase de croissance avant de voir leurs effets se diluer progressivement. D’autres analyses mettent en avant lesfacteurs monétaires (Cassell et Rist).
Le cycle long Kondratiev a donné lieu à d’importants débats : sur la difficulté pour l’identifier précisément au 20ème siècle, sur une logique d’accélération du cycle (question de la « 5ème vague », sur la réalité de son existence, sur la pertinence générale de l’analyse cyclique qui présuppose que les mêmes causes produisent les mêmes effets.

Comparezles méthodes sociologiques d’ E.Durkheim à celles de M. Weber. (ESC 2006)
Emile Durkheim et Max Weber sont deux auteurs essentiels dans l’histoire de la sociologie. Contemporains (leurs œuvres principales sont publiées entre 1983 et 1922), ils fondent les principes de la sociologie moderne mais proposent deux voies clairement distinctes, au moins en première analyse, pour analyser les phénomènessociaux.
Une première opposition se construit autour du lien individu – société : pour Emile Durkheim, le social exerce une contrainte sur l’individu et la sociologie est l’étude de ces phénomènes sociaux extérieurs à l’individu et qui s’imposent à lui (notion de fait social). Pour Max Weber, le sociologue doit rendre compte des interactions qui s’établissent entre les individus et qui fondent lesocial.
Il en découle la différence entre une démarche d’explication (Durkheim) qui veut mettre en avant la cause d’un fait social (qui doit être recherchée dans un autre fait social) et une démarche compréhensive (Max Weber) qui recherche le sens que les acteurs sociaux donnent à leur comportement et à leurs actions.
Dans cette perspective, Durkheim mobilise des outils statistiques (« variationsconcomitantes ») pour identifier les relations causales mais aussi des indicateurs sociaux significatifs (formes du droit pour mettre en évidence les types de solidarité sociale). Max Weber privilégie la construction d’ « idéal type », représentation simplifiée de la réalité (esprit du capitalisme).
Si l’opposition entre les méthodes de Durkheim et de Weber est réelle, la dynamique de lasociologie, en particulier à la fin du 20ème siècle conduit à en relativiser la portée, de plus en plus d’auteurs établissant des ponts entre les deux pensées.

Caractériser les différences entre décollage britannique et décollage des pays suiveurs. (ESC 1997)
La lecture dominante des années 60 (W. Rostow) conduit à nier l’existence d’une différence significative entre décollage britannique etdécollage des pays suiveurs : les processus sont comparables, la Grande Bretagne jouant le rôle de pionnier et de modèle imité par les pays suiveurs.
L’analyse contemporaine souligne l’existence de différences significatives dans les processus :
- différence de rythme, le décollage (« take off ») étant difficile à identifier dans certains pays (en particulier la France)
- différence dans les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Emile durkheim et max weber
  • Max weber
  • Max weber
  • Max weber
  • Max Weber
  • Max weber
  • Max weber
  • Max weber

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !