Conclusion générale sur le comique théâtral

Pages: 2 (460 mots) Publié le: 2 janvier 2015
Conclusion générale sur le comique théâtral.

Les différentes sortes de comiques
Comment créer ces comiques dans un texte ?
Le comique de situation.
Par exemple : Dans l'Ecole des Femmes deMolière, il est amusant de voir Horace confier son amour pour Agnès à Arnolphe qui a justement décidé de l'épouser en secret : ce dernier doit supporter d'entendre ces confidences qui attisent sajalousie pour essayer de déjouer les plans d'Horace.
Ce comique réside dans la situation incongrue ou paradoxale où se trouvent les personnages de la pièce. Il repose sur des quiproquos, des conjonctionsd'événements, des rencontres embarrassantes ou des circonstances imprévues. Rencontres fortuites. L'intrigue imaginée par l'auteur met en présence des personnages qui n'auraient pas dû se rencontrer, ouplace un personnage dans une situation particulièrement ridicule.
Le comique des mots.
Par exemple : Dans La Cantatrice Chauve, Ionesco joue sur les répétitions de sons dans des phrases dépourvuesde sens : "Les cacaoyers des cacaoyères donnent pas des cacahuètes, donnent du cacao".
Par exemple : les femmes savantes. Acte 2. Scène 6
Bélise (à la bonne) – Veux-tu toute ta vie offenser laGrammaire ?
Martine – Qui parle d’offenser grand-mère et grand-père ?
Il exploite les ressources du langage : lorsque le texte de théâtre crée des jeux sur les mots, des impertinences dans le langage,des paroles à double sens, un mélange des niveaux de langue, des répétitions excessives, des malentendus, jeux de mots, calembours, déformations, recours au jargon, aux dialectes. Des jeux de mots, desplaisanteries, un langage déformé ou inventé suscitent le rire
Le comique de geste.
Par exemple : Dans Les Fourberies de Scapin, Scapin donne des coups de bâton à son maître enfermé dans un sac :les coups qui pourraient être pathétiques deviennent comiques car ils sont donnés par le valet.
Lorsque le théâtre joue de la présence physique des comédiens pour faire rire, l'acteur comique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Conclusion generale sur le liban
  • Le registre comique et théâtral au moyen age
  • le comique n'a-t-il, dans une oeuvre théâtrale, qu'une fonction de divertissement ?
  • Introduction et conclusion corneille illusion comique scene dexposition
  • Une idée de plan et de conclusion? Dans quelle mesure le spectateur est-il partie prenante de la représentation...
  • Comment la mise en scène d'un texte théâtral peut-il en atténuer ou en révéler le comique ?
  • Conclusion
  • Conclusion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !