Condottieri et troupes mercenaires selon Machiavel

Pages: 15 (3685 mots) Publié le: 8 janvier 2014
Condottieri et troupes mercenaires selon machiavel

« Il ne peut y avoir de bonnes lois ou les armées sont mauvaises et là ou il y a de bonnes armés, il faut bien qu'il y ait de bonnes lois » (le Prince XIII, 3). L'auteur de cette citation est le citoyen florentin Niccolò di Bernardo dei Machiavegli (1469-1527), soit en français Nicolas Machiavel. Il fut tour à tour haut fonctionnaire de laRépublique de Florence (1498-1513), philosophe, théoricien de la politique, de l'histoire et de la guerre (durant son semi-exil à Sant'Andrea in Percussina, de 1513 à 1526). Le présent corpus documentaire se compose des extraits de quatre de ses œuvres, ayant toutes pour dénominateur commun l'opinion de Machiavel quant au mercenaires et le recours à ceux-ci.
Le premier extrait de texte du corpusest issu du livre de philosophie politique Le Prince (Il Principe), qui appartient au genre littéraire médiéval du « miroir des princes ». Ce genre particulier consiste en l'adresse, d'un léttré à son gouvernant, d'une série de conseils d'éthique gouvernementale. Il en débute la rédaction en 1513 et il le publie en 1519 (l'un des seuls qu'il publiât de son vivant). Ici est étudier le chapitre XIII,ou il compare les troupes auxiliaires, mixtes et propres. Par cet ouvrage, il s'adresse aux chefs d'états (le livre est dédicacé à Laurent II).
Le second extrait de texte du corpus est issu du livre Histoire de Florence (Istorie fiorentine), qu'il écrit sur commande du cardinal Jules de Médicis (1520). Cette ouvrage traite de l'histoire de la ville de Florence depuis sa fondation (en 59 av.J.-C.) jusqu'à l'époque de Laurent le Magnifique (1492). Le chapitre III dresse un tableau des effets secondaires, pour les principautés, de l'utilisation des mercenaires. Il s'adresse à ainsi à tous les florentins, afin d'exalter le patriotisme.
Le troisième extrait de texte du corpus est issu de l'ouvrage Discours sur la première décade de Tite-Live (Discorsi sopra la prima deca di Tito Livio)publier posthumement, qui commente la naissance, la montée en puissance et les dissensions internes à l'histoire de Rome. Cet ouvrage, dont la rédaction commence en 1514, possède un double niveau de lecture : à travers l'histoire de Rome, c'est l'histoire de l'Italie de Machiavel. Le chapitre XXIV développe un raisonnement contre la cavalerie et pour l'infanterie. Il s'adresse encore une fois a sesconcitoyens, afin de les inciter (par l’exemple des Anciens) à s’impliquer dans les questions de stratégie et de commandement.
Le quatrième extrait de texte du corpus est issu du traité de stratégie et de philosophie militaire L'Art de la guerre (l'Arte della guerra), rédigé vers 1519 et publié vers 1520. L'extrait va des pages 518 à 519 (edition de Feltrinelli, à Milan), et il y fustige leseffets de la richesse sur les princes italiens. C'est un recueil une sérié de conseils techniques et tactiques, qui s'adressent à ses concitoyens, plus particulièrement à ceux qui souhaitent être officiers.
Ainsi, comme nous avons pu le constater, ces quatre ouvrages de Machiavel sont imprégnés de son expérience personnelle : dans Le Prince, il met en garde contre le recours au mercenaires (en1509, il dirige -et met fin- au siège de Pise, ou les florentins « prirent à leur solde dix mille français » l.18, qui durait depuis 1499) ; dans l'Histoire de Florence, il explique ce qui a conduit sa ville à se reposer sur les troupes mercenaires (mécanisme qu'il n'a pas vécu, mais dont il ressent les effets) ; dans le Discours sur la première décade de Tite-Live, il détaille les avantages qu'il ya à entretenir de l'infanterie (il passe sous silence l'impact de l'artillerie, dont il a pu constater les effets lors de ses différentes missions diplomatique pour compte de Florence) ; et puis dans l'Art de la Guerre, il cherche à inspirer les princes italiens par l'exemple de César, Alexandre et Philippe de Macédoine (modèles qu'il a pu incarner, quoique brièvement et de façon partielle de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les qualités du prince selon machiavel
  • La fortune, la vertu et les grandes entreprises selon machiavel
  • Analyse des élections provinciales québécoises de 2012 selon Locke et Machiavel
  • Dans la troupe
  • Machiavel
  • Machiavel
  • Machiavel
  • Machiavel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !