Connaissance de la personne

929 mots 4 pages
Travail de recherche personnel Première partie
Question 1: À partir de vos connaissances et de vos recherches, retracez le développement psycho moteur (développement sur le plan psychique et sur le plan de la motricité) de l'enfant de la naissance à 3 ans.
Réponse : Le développement psychomoteur concerne l’ensemble des progrès accomplis tant sur le plan psychique c’est-à -dire l’intelligence, le langage, l’affectivité, la sociabilité que sur le plan moteur c’est -à-dire les mouvements du corps et des membres. Ces deux phénomènes évoluent parallèlement et rapidement dans la petite enfance.Le développement psychomoteur diffère pour chaque enfant. Les stimulations de l’entourage humain, de l’environnement, la maturation cérébrale jouent le grand rôle dans le bon développement qui commence par des réflexes :
Reflexe de Moro: l’enfant étend les jambes, bras et doigts, tête en arrière, cambrure, à la suite d’un bruit violent ou d’un mouvement de chute : acquise à trois mois.
Reflexe de Darwin: il ferme le poigne très solidement avec un frottement de la paume de la main : on peut le soulever avec cette seule prise : acquise à trois mois
Reflexe de Babinski :il met les orteils en éventail, le pied tourne vers l’intérieur, à la suite d’un frottement de la plante du pied : acquise à 9mois
Position assise sans appuis : à partir de 5 mois.
Debout sans appuis : à partir de 14 mois.
Marche sans aide : vers 16 mois
Monte un escalier : à partir de 17 mois
Monte et descend un escalier : 24 mois
Les gestes élémentaires de coordination oculomotrice, se verser du lait dans un verre, manger seul avec des couverts : acquisse à 3 ans.

Deuxième partie
Question 2 :
Quel est le rôle de la famille dans le développement de l’enfant ?
Réponse : La famille constitue l’environnement fondamental pour le développement de l’enfant. Dans les deux premières années de la vie, le rôle essentiel sera de soutenir le développement physique,

en relation

  • DF1 Connaissance de la personne
    2900 mots | 12 pages
  • La connaissance, l’évaluation et la classification du client, l’identification des personnes concernées
    4291 mots | 18 pages
  • Connaissances des politiques sociales en direction des personnes âgées dépendantes/des personnes âgées ou la gestion du risque dépendance
    2148 mots | 9 pages
  • Lettre de motivation : Aide-soignant
    7649 mots | 31 pages
  • Eleve a -s
    756 mots | 4 pages
  • Explication De Texte N 1
    1432 mots | 6 pages
  • Sujet : « l’amour favorise t’il la connaissance d’autrui ? »
    1377 mots | 6 pages
  • Connais toi toi-meme
    1922 mots | 8 pages
  • Tamere
    1891 mots | 8 pages
  • Mangement des connaissances
    2497 mots | 10 pages