Conscience descartes

4005 mots 17 pages
Explication de texte

|[pic] |
|DESCARTES |

[Introduction avec phrase d’accroche tirée de Platon]

« J'éprouve, déclarait Calliclès, à l'égard de ceux qui cultivent la philosophie un sentiment très voisin de celui que m'inspirent les gens qui balbutient et font les enfants » (Platon, Gorgias, 484c-485e). La critique de la philosophie est, comme on voit, fort ancienne, et aujourd'hui encore, la philosophie est suspectée d'être à la fois difficile, comme sont les sciences les plus abstraites, mais, de plus, parfaitement inutile. Tout juste pourrrait-elle servir à dégourdir un peu l'esprit des adolescents, à condition de ne pas leur faire prendre vraiment l'entreprise au sérieux : il y aurait, des choses bien plus importantes. Selon ce point de vue, la pensée, dont le philosophe prétend qu'elle est le domaine propre de son art, ne mériterait guère qu'on s'y applique : nos opinions, ces pensées personnelles respectables, ne nous guident-elles pas bien assez dans cette vie ?

Pourtant, tout le monde convient qu'une vie réussie, aussi libre et heureuse qu'il est possible, conformément à notre humaine nature, nécessite une pensée réfléchie, claire et distincte. Sans réflexion en effet, nous savons bien que nous risquons de commettre des erreurs, dont certaines sont lourdes de conséquences, pour nous comme pour tous les autres hommes. Or, nos opinions sont-elles vraiment réfléchies ? Sont-elles même seulement personnelles, comme on le croit si volontiers ? Et nous guident-elles efficacement, dans nos affaires privées comme dans les affaires de la cité ? Depuis Platon, la philosophie n'a eu de cesse de s'expliquer sur ce qu'elle est, surtout afin de justifier son utilité.

Ainsi, pour

en relation

  • Descartes - la conscience
    641 mots | 3 pages
  • La conscience selon Descartes
    13410 mots | 54 pages
  • La conscience texte descartes
    430 mots | 2 pages
  • Descartes : la pensee et ala conscience
    27052 mots | 109 pages
  • Leibniz/descartes - la conscience chez les animaux non humains
    757 mots | 4 pages
  • LES SENSATIONS ET LA PERCEPTION
    20083 mots | 81 pages
  • Méditations métaphysiques. réponses aux objections de gassendi .
    910 mots | 4 pages
  • Peut-on prendre conscience de soi tout seul ?
    1241 mots | 5 pages
  • Philosophie - vérité et ses différents chemins.
    796 mots | 4 pages
  • Philo
    2951 mots | 12 pages