Contes et Entretiens

2943 mots 12 pages
Contes et Entretiens
I – L’ASPECT
Auteur : Diderot est un écrivain de philosophe des Lumières
Date de parution : 1774 (XVIIIème)
Registre : ironique – didactique
Genre :
° conte philosophique (récits brefs de faits imaginaires qui posent un regard sur la réalité par le biais du merveilleux ou du fantastique) (= contes ayant les caractéristiques propres à ce genre : formule comme il était une fois, époque et lieu non définis, personnages avec des caractéristiques morales ou sociales génériques) => faire véhiculer un message philosophique, une morale
° entretiens (à partir des échanges épistolaires de Diderot) – dialogue philosophique (= deux positions sont valables, confrontation thèse antithèse, but : interroger les certitudes de la société pour établir les règles d’une morale naturelle)
A travers 2 genres, Diderot interroge les mœurs de son temps et les conventions sociales.
A partir de cas concret il plaide pour des causes ex : la tolérance à travers le cas du médecin.
II – LE CONTENU
° PROCEDES
Appellation moi : Diderot se met en scène confrontant ainsi la morale sociale et les positions adoptées par les Lumières – il se place comme un homme représentant les idées reçus de son époque dialoguant avec qq d’autre représentant les lumières
=> amener la société à s’interroger sur ces certitudes => n’assène pas de vérité mais tente de faire triompher le message des Lumières. Dans ces contes, Diderot s’amuse en même temps qu’il observe la société de son temps qui était très libertine.

A) MYSTIFICATION (imposture, tromperie, supercherie)  comédie de caractères  anecdote réelle
° PERSONNAGES
Mademoiselle Dornet
Madame Therbouche
Desbrosses
Diderot
° HISTOIRE
M. le prince de Galitzine s’est marié à une princesse quelconque, cependant il laissa derrière lui une jeune demoiselle à Paris à qui il avait offert 3 portraits de lui qu’il désirait reprendre. Il confia à Diderot cette tache et pour y parvenir celui-ci engagea un homme qui se faisait passer pour Docteur. Ce

en relation

  • Tpe sur les contes
    53274 mots | 214 pages
  • Diderot révolutionne le dialoge d'idée dans les contes
    2250 mots | 9 pages
  • Kjjhhhg
    1151 mots | 5 pages
  • L'histoire de ma vie
    391 mots | 2 pages
  • Holaa
    5824 mots | 24 pages
  • Fiche argumentation
    7479 mots | 30 pages
  • Le conte
    1471 mots | 6 pages
  • Les contes
    1064 mots | 5 pages
  • La question de l'humour éthnique
    4887 mots | 20 pages
  • Argumentation
    7543 mots | 31 pages