Contrôle social et déviance

Pages: 6 (1365 mots) Publié le: 11 décembre 2011
-------------------------------------------------
CHAPITRE 3
-------------------------------------------------
CONTRÔLE SOCIAL ET DEVIANCE

I – Le contrôle social
A – Définition
Le contrôle social est l’ensemble des sanctions positives ou négatives que s’attire un individu selon qu’il transgresse les normes ou qu’il s’y conforme.
Il y a des sanctions diffuses, qui ne sont pasprévues d’avance : positives (médailles en concours) ou négatives (humiliations).
Il y a des sanctions formelles, qui sont prévus d’avance ; elles sont souvent par écrit.
B – Le caractère variable du contrôle social
1. On assiste à un contrôle de plus en plus assuré par l’Etat. Le contrôle st passé de l’individualité à l’institutionnalité, notamment par le relâchement des liens individuels.« L’Etat a le monopole de la violence légitime », Max Weber.
Légitime : lorsque c’est nécessaire et accepté (police, armée, etc.)

2. Les peines ont changés. En France, abandon du châtiment corporel ; pour les délits les plus graves, c’est l’emprisonnement. Il est possible de discuter de la pertinence du contrôle dans certains cas ou de la pertinence de la sanction négative.

3. Certainetendance à l’individualisation du contrôle. L’individu a tendance à effectuer son propre contrôle social vis-à-vis de la société (plus de caméras, alarmes, chiens, surveillances privées, milices). Aux USA, les propriétés privées sont des forteresses (barbelés), on cherche à protéger tous nos biens ; en Afrique du Sud, on protège soi-même (blanc / noir ; ghettos). Il y a un caractère dangereux dedérapage vers des règlements de compte privés.

C – L’efficacité du contrôle social
Il y a un aspect dissuasif en raison et en fonction de la gravité des sanctions, mais cet aspect est à nuancer en fonction de la nature du contrôle social. (fonction diffuse à la fonction grave)
On a remarqué que la suppression de la peine de mort n’a aucun effet sur le nombre et la nature des crimes.
Lecaractère dissuasif joue lorsque les fonctions sont formelles. Cependant, on s’aperçoit que ça permet, selon Durkheim, de réunir la population dans une même cohésion lorsqu’elle condamne unanimement certains délits et crimes.
II – Déviance
A – Définition
C’est un comportement non-conforme aux normes sociales (par rapport au groupe d’appartenance) et faisant l’objet d’une réprobation dela société.
Quel que soit la déviance, elle s’applique à une façon d’être, de penser, ou de se conduire qui s’écarte des standards sociaux, normaux ou culturels, régissant une collectivité. (régir = diriger). Il y a plusieurs formes de déviance :
* Politique : chasse/pêche/nature/ tradition & FN
* Religieux : les sectes, en France, port de la burqa
* Sexuelle : l’homosexualité,polygamie/pédophilie/viol
* Sociale : vol/meurtre, mode gothique, marginalité, anorexie
B – Les enjeux
La déviance concerne naturellement un individu ou un groupe. Elle est choisie ou suivie et quel qu’elle soit, elle suscite malaise, rejet, agressivité ou sanction.
Le groupe dont on a divergé s’efforce alors par des moyens médicaux, sociaux, ou judiciaires, de la neutraliser, de lacontrôler ou de l’intégrer.
Exemples : pantalons bouffants au 17ème siècle & cigarette pour les femmes
Dans les sociétés modernes, les normes se diversifient et évoluent rapidement. L’individualisme encourage aussi à l’autonomie et les comportements se libèrent à l’intérieur d’une même société.
«  De la naissance à la mort, on branche nos vies sur pilotage et il faut un courage surhumain pour endévier le cour. » Frédéric Beigbeder
C – Les indicateurs
Taux de criminalité, crimes à caractère sexuel, suicide, toxico, proportions d’homos dans les couples, etc. ; selon les années, différentes périodes, etc.


D – Les différents types de déviance
1) Déviance primaire et secondaire
a) définition
La différence entre déviance primaire et secondaire a été établie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • SES Contrôle social et déviance
  • Contrôle social et déviance
  • déviance et contrôle social
  • Controle social et deviance
  • controle sociale et deviance
  • Cours SES Contrôle social et Déviance
  • Le contrôle social prévient-il la déviance ?
  • déviance et contrôle social

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !