Controle de légalité au bénin

2050 mots 9 pages
Introduction Générale

«On peut gouverner de loin, mais on n'administre que de près». C'est sur ce principe que se fonde l'idée de décentralisation, idée qui correspond avec la volonté d'efficacité et d'égalité sur tout le territoire national. Cette idée de décentralisation, est liée étroitement avec le principe de libre administration des collectivités territoriales énoncé à l’article 151 de la constitution de 1990. En effet, la décentralisation est le processus par lequel L'Etat transfert certains de ses pouvoirs et de ses prérogatives à des structures légales créées à la base. En termes institutionnels, c'est la reconnaissance par l'Etat, du droit des Collectivités Locales à s'administrer elles mêmes, à travers des autorités élues, et dans la limite des compétences fixées et organisées par la loi. La décentralisation introduit de nouveaux rapports entre l'Etat et les collectivités décentralisées. Donnant sens à ce principe de libre administration des collectivités locales, les lois de décentralisation² ont conféré aux élus locaux des libertés nouvelles en leur transférant d’importantes compétences.
Cependant, pour assurer la cohésion nationale, l'unité et l'indivisibilité de la république, l'Etat conserve un droit de contrôle sur les actes des Collectivités Locales. Il convient de dire que la décentralisation n'est jamais synonyme de liberté pleine et entière pour les collectivités locales. Celles ci restent malgré tout soumises à un contrôle administratif de la part des autorités étatiques. Cette tendance à placer les Collectivités territoriales sous le contrôle de l'Etat remonte principalement au régime Napoléon. En effet, la loi du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800) relative « à la division du territoire français et à l'administration »restitue à chaque commune son administration municipale tout en instituant, dans le même temps, les préfets en tant qu'agents uniques représentants

en relation

  • Memoire sur la gestion fiscale d'une entreprise d'etat
    691 mots | 3 pages
  • Cours de science administrative
    2220 mots | 9 pages
  • Gestion fiscale
    3855 mots | 16 pages
  • Principes de la décentralisation au bénin
    636 mots | 3 pages
  • Les rapportsdes pouvoirs
    2182 mots | 9 pages
  • Les bases juridiques de la cooperation decentralisee
    4223 mots | 17 pages
  • Plan de finances publiques
    7076 mots | 29 pages
  • La cedeao
    3802 mots | 16 pages
  • La connaissance des institutions dans le reglement des conflits
    3128 mots | 13 pages
  • Contentieux des élections en afrique noire francophone
    7416 mots | 30 pages