Corneille

Pages: 7 (1746 mots) Publié le: 3 janvier 2012
Corneille 
Pierre Corneille est né à Rouen le 6 juin 1606. Son père était maître des eaux et forêts et sa mère, fille d'un avocat. Aîné de cinq frères et sœurs, il fait ses études au Collège des Jésuites de Rouen. Il devient avocat en 1628 pour faire plaisir à son père. Trop timide pour plaider, il préférera très vite s'orienter vers une carrière poétique et dramatique. Il écrit sa premièrecomédie en 1629, inventant la comédie de caractère, remplaçant la farce rudimentaire en vogue par des textes inspirés de la vie des honnêtes gens.
De 1630 à 1636, il écrit cinq nouvelles. En 1633, âgé de vingt-sept ans, il publie Mélite ou Les Fausses Lettres, inspirée d’un amour malheureux avec une grande dame de Rouen, appelée Madame du Pont. Cette comédie connaît un succès suffisant pour déciderCorneille, qui n'a alors que vingt-trois ans, à entreprendre une carrière théâtrale. En 1635, il aborde la tragédie avec Médée, et compose l'Illusion comique. Les pièces de Corneille sont des tragi-comédies écrites dans un langage riche, sonore et efficace. Ayant trouvé un genre qui lui convenait, il en écrira dix-sept.
En 1641, Le Cid, créée au début de l'année 1637, annonce le début de grandssuccès. Corneille épouse Marie de Lempérière, qui lui donne six enfants et quittera Rouen pour ne revenir s'installer à Paris qu’en 1662. Les années quarante sont les années de gloire de Corneille. En 1642, la tragédie Cinna lui apporte la consécration. Corneille apparaît alors comme le plus grand poète dramatique de son temps. On le qualifie même de « Sophocle français ».
En 1647, Corneille estreçu à l'Académie française.
En 1667, Corneille voit apparaître un terrible rival. Racine connaît avec Andromaque, un triomphe qui n'est pas sans rappeler celui du Cid, trente ans plus tôt. 

En 1670, les deux auteurs se trouvent en concurrence lorsqu'ils créent simultanément une pièce sur le même thème. Racine triomphe avec son Andromaque, tandis que le Tite et Bérénice de Corneille ne rencontrequ'un succès mitigé. Face à ces drames complexes s’oppose la simplicité racinienne qui séduit le public. Corneille n'écrira plus dès 1674.
Le 1er octobre 1684, Corneille mourut à Paris, à l’âge de soixante-dix-huit ans. Son frère Thomas lui succéda à l'Académie française.

Le Cid est une tragi-comédie en vers de Pierre Corneille dont la première représentation eut lieu en décembre 1636 oujanvier 1637 Don Diègue et le comte de Gomès ont décidé d’unir leurs enfants Rodrigue et Chimène qui s'aiment. Mais le comte, jaloux de se voir préférer le vieux don Diègue pour le poste de précepteur du prince, offense ce dernier en lui donnant un soufflet. Don Diègue, affaibli par l’âge et trop vieux pour se venger par lui même, remet sa vengeance entre les mains de son fils Rodrigue qui, déchiréentre son amour et son devoir, finit par écouter la voix du sang et tue le père de Chimène en duel. Chimène essaie de renier son amour et le cache au roi, à qui elle demande la tête de Rodrigue. Mais l’attaque du royaume par les Maures donn
 e à Rodrigue l’occasion de prouver sa valeur et d’obtenir le pardon du roi. Plus que jamais amoureuse de Rodrigue devenu un héros national, Chimène reste sur saposition et obtient du roi un duel entre don Sanche qui l'aime aussi et Rodrigue. Elle promet d’épouser le vainqueur. Rodrigue victorieux reçoit du roi la main de Chimène : le mariage sera célébré dans un délai d’un an.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cid_(Corneille)

-------------------------------------------------
Les personnages
* Don Rodrigue (Rodrigue) : fils de Don Diègue etamant3 de Chimène. Cid est un surnom de guerre qui ne sera rappelé qu’aux actes IV et V et uniquement par le roi et l’Infante.
* Chimène : fille de Don Gomès et maîtresse4 de don Sanche et de don Rodrigue dont elle est aussi l’amante.
* Don Gomès (le comte) : comte de Gormas et père de Chimène.
* Don Diègue [de Bivar]  : père de don Rodrigue.
* Doña Urraque (l’Infante) : Infante de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille
  • Corneille

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !