Corneille

1746 mots 7 pages
Corneille
Pierre Corneille est né à Rouen le 6 juin 1606. Son père était maître des eaux et forêts et sa mère, fille d'un avocat. Aîné de cinq frères et sœurs, il fait ses études au Collège des Jésuites de Rouen. Il devient avocat en 1628 pour faire plaisir à son père. Trop timide pour plaider, il préférera très vite s'orienter vers une carrière poétique et dramatique. Il écrit sa première comédie en 1629, inventant la comédie de caractère, remplaçant la farce rudimentaire en vogue par des textes inspirés de la vie des honnêtes gens.
De 1630 à 1636, il écrit cinq nouvelles. En 1633, âgé de vingt-sept ans, il publie Mélite ou Les Fausses Lettres, inspirée d’un amour malheureux avec une grande dame de Rouen, appelée Madame du Pont. Cette comédie connaît un succès suffisant pour décider Corneille, qui n'a alors que vingt-trois ans, à entreprendre une carrière théâtrale. En 1635, il aborde la tragédie avec Médée, et compose l'Illusion comique. Les pièces de Corneille sont des tragi-comédies écrites dans un langage riche, sonore et efficace. Ayant trouvé un genre qui lui convenait, il en écrira dix-sept.
En 1641, Le Cid, créée au début de l'année 1637, annonce le début de grands succès. Corneille épouse Marie de Lempérière, qui lui donne six enfants et quittera Rouen pour ne revenir s'installer à Paris qu’en 1662. Les années quarante sont les années de gloire de Corneille. En 1642, la tragédie Cinna lui apporte la consécration. Corneille apparaît alors comme le plus grand poète dramatique de son temps. On le qualifie même de « Sophocle français ».
En 1647, Corneille est reçu à l'Académie française.
En 1667, Corneille voit apparaître un terrible rival. Racine connaît avec Andromaque, un triomphe qui n'est pas sans rappeler celui du Cid, trente ans plus tôt.

En 1670, les deux auteurs se trouvent en concurrence lorsqu'ils créent simultanément une pièce sur le même thème. Racine triomphe avec son Andromaque, tandis que le Tite et Bérénice de Corneille ne rencontre

en relation

  • Corneille
    1922 mots | 8 pages
  • corneille
    4929 mots | 20 pages
  • Corneille
    495 mots | 2 pages
  • Corneille
    684 mots | 3 pages
  • Corneille
    345 mots | 2 pages
  • Corneille
    1191 mots | 5 pages
  • Corneille
    705 mots | 3 pages
  • Corneille
    464 mots | 2 pages
  • corneille
    3089 mots | 13 pages
  • Corneille
    933 mots | 4 pages