Corpus sur le mythe de dom juan

2469 mots 10 pages
Questions :
1. Etudiez les didascalies dans les textes du corpus. Quels rôles les apartés jouent-ils ? (3 points)
Le corpus que nous avons à étudier illustre le mythe de Dom Juan. Le premier texte, écrit par Tirso de Molina est une pièce de théâtre espagnole. L'oeuvre s'intitule L'Abuseur de Séville ou le Convive de pierre. L'extrait de Dom Juan ou le Festin de pierre que nous avons ici provient de la scène 4 de l'acte II. La pièce de Molière est une comédie. Les deux premiers textes se ressemblent de par leurs noms, où il y a mentionné, dans les deux cas, "pierre" qui se rapporte au commandeur. Elles ont aussi été, toutes deux, écrites dans la même période (l'une en 1625, l'autre en 1665). Wolgang Amadeus Mozart et Lorenzo Da Ponte ont produit l'opéra nommé Don Giovanni. Cet oeuvre-là à été écrit plus tard (en 1787).
Les didascalies ne sont présentent que dans le texte 2 et le texte 3 du corpus. Dans l'extrait par Molière, Dom Juan parle avec Mathurine et Charlotte, éssayant de convaincre chacune de l'amour qu'il leur porte. Les didascalies indiquent, ici, à qui un personnage s'adresse et de quelle façon il lui ou leur parle (si c'est "bas" pour que les autres personnages ne l'entendent pas ou si c'est "haut" pour que tous écoutent). Vers le milieu de l'extrait, les didascalies communiquent une émotion de Dom Juan: "embarrassé". Puis à la fin, elles montrent qu' "il sort". Dans l'extrait de Don Giovanni, les didascalies servent principalement à expliquer : au début elles posent le contexte, puis elles montrent les actions (exemple : "s'avançant" ; "Ils se battent"...), les didascalies indiquent aussi les répliques qui sont dîtes "à part".
Les didascalies sont donc utilisées pour clarifier les actions et l'organisation de la pièce. Elles sont, tout d'abord, là pour aider les metteurs en scène et les acteurs lorsqu'ils répètent la pièce puis pour les personnes étudiant le texte : elles doivent donc rendre la pièce visuelle. Dans ces textes, elles servent

en relation

  • Les réécritures avec le mythe de dom juan, question sur corpus : comment les auteurs ont-ils perpétuer, renouveler ou innové le mythe de dom juan.
    530 mots | 3 pages
  • Dom juan acte v
    598 mots | 3 pages
  • Bac oral
    1002 mots | 5 pages
  • corpus sur le theatre
    1062 mots | 5 pages
  • dénoncer la guerre
    1359 mots | 6 pages
  • Sujet d'invention: débat réécriture: pour ou contre ?
    1065 mots | 5 pages
  • Le travail
    937 mots | 4 pages
  • Don juan aux enfers
    2697 mots | 11 pages
  • Dom juan, un mythe littéraire
    683 mots | 3 pages
  • Oral bac entretien et commentaire
    1859 mots | 8 pages