correction du sujet suivant: Est-il possible de connaitre autrui que de se connaitre soi-meme?

2144 mots 9 pages
59
L
E SUJET
France métropolitaine, juin 2008 SUJET 7
Série ES, France métropolitaine, juin 2008
7 SUJET
Dissertation
Est-il plus facile de connaître autrui que de se connaître soi-même ?
COUP de POUCE
ANALYSE DU SUJET
• Pourquoi cela serait-il plus facile ? Parce que autrui est « extérieur » et semble donc pouvoir être appréhendé comme « objet ».
• On opposerait ainsi l’objectivité possible de la connaissance d’autrui à l’influence de la subjectivité dans la connaissance de soi-même.
• Mais autrui peut-il sans dommage être connu comme « objet » ? Et comment appréhender sa propre subjectivité ?
PIÈGES À ÉVITER
• Pas de cours général sur autrui : hors sujet.
• N’oubliez pas que la question implique aussi que l’on examine les raisons pour lesquelles il est difficile de se connaître soi-même.
• Dans ces raisons, ne pas accorder une place exorbitante à l’inconscient : copie déséquilibrée.
PROBLÉMATIQUE ET PLAN
Il est devenu habituel d’admettre que se connaître soi-même n’est pas facile, pour des raisons liées à la subjectivité et à l’inconscient. La connaissance d’autrui est-elle plus facile ? Si l’on admet qu’il se manifeste « objectivement », elle semble l’être. Mais s’en tenir à cette approche, c’est ignorer sa propre subjectivité, et faire d’autrui un « objet » – ce qui sans doute le trahit. La difficulté paraît donc équivalente.Autrui / Dissertation
60
Plan proposé
Introduction
I – Pourquoi est-il difficile de se connaître soi-même ?
II – Quelles facilités apporte en apparence l’extériorité d’autrui ?
III – Quels obstacles demeurent à la connaissance d’autrui ?
Conclusion
UTILISER SES CONNAISSANCES
• Comte : critique de l’introspection comme connaissance de soi. La subjectivité risque en particulier de fausser toute observation.
• Freud : l’inconscient comme vérité profonde du sujet. Comment puis-je y accéder ?
• Sartre : le jugement d’autrui est néantisation ou chosification.
• S’il s’agit de connaître autrui en tant

en relation

  • La connaissance de soi peut-elle être sincère?
    7478 mots | 30 pages
  • Bloppers
    8017 mots | 33 pages
  • Compo
    5865 mots | 24 pages
  • Le perception en psychologie
    4680 mots | 19 pages
  • methode phlo
    3373 mots | 14 pages
  • Le travail permet-il de prendre conscience de soi?
    3638 mots | 15 pages
  • Manager une équipe multiculturelle
    2419 mots | 10 pages
  • Est-ce dans la solitude qu'on prend conscience de soi ?
    3668 mots | 15 pages
  • Philosophie
    8581 mots | 35 pages
  • les pensées de pascal
    3526 mots | 15 pages