Cour stg

481 mots 2 pages
01 – L’ENTREPRISE, UNE NOTION COMPLEXE POUR LE DROIT

La notion d’entreprise est-elle définie en économie ? La notion d’entreprise est-elle définie en droit ? L’entreprise est-elle un sujet de droit ? Que signifie le fait d’ « avoir la personnalité juridique » ? Sous quelles formes juridiques peut s’exercer l’activité d’entreprendre ? Qu’est-ce que le principe de l’unicité du patrimoine ? Les règles juridiques applicables aux différents statuts juridiques sont-elles identiques ? (exemple : les formalités de constitution sont –elles les mêmes pour une entrepreneur individuel et pour une société ?) Le droit ignore-t-il l’entreprise ? Pourquoi ? Pourquoi peut-on parler d’unité des règles de droit applicable à l’entreprise ? Qui a établi des critères permettant de définir la notion d’entreprise ? Pourquoi était-ce nécessaire de le faire ? Quels sont les critères juridiques permettant de caractériser une entreprise ? Les critères juridiques retenus pour caractériser une entreprise sont-ils différents de la définition économique de l’entreprise ? Expliquer les conséquences. Pourquoi peut-on parler de l’entreprise comme sujet de droit naissant ?

01 – L’ENTREPRISE, UNE NOTION COMPLEXE POUR LE DROIT

LA DIVERSITE DES APPROCHES JURIDIQUES DE L’ENTREPRISE Pas de déf° de l’entreprise en droit → L’entreprise en tant que telle n’a pas la personnalité juridique → ce n’est pas un sujet de droit. Pour être sujet de droit, l’entreprise doit opter pour une forme juridique propre : soit une personne physique dans le cas d’une entreprise individuelle (artisan, commerçant, profession libérale), soit personne morale dans le cas d’une entreprise sociétaire (société civile, société commerciale, …), d’une association, mutuelle ou coopérative. Il existe une grande diversité des règles qui s’appliquent aux entreprises selon leur statut juridique. Le droit n’ignore pas totalement la notion « d’entreprise ». (il existe des règles de droit applicables à toute entreprise quel que soit son

en relation

  • Fiche download lien de subordination
    7500 mots | 30 pages
  • Test
    28325 mots | 114 pages
  • Llllll
    2189 mots | 9 pages
  • Analyse
    18034 mots | 73 pages
  • Dissert droit
    7185 mots | 29 pages
  • Ob_2d53b6_sujets Annabac Et Autres
    25163 mots | 101 pages
  • En quoi le récit littéraire avec les moyens qui lui sont propres est il efficace pour argumenter
    25962 mots | 104 pages
  • Les différents sujet de bac
    25172 mots | 101 pages
  • Fiche de lecture
    318 mots | 2 pages
  • Fiche pédagogique
    2668 mots | 11 pages