Courant de pensée

Pages: 156 (38914 mots) Publié le: 4 mai 2010
Ière partie : Les fondements de l’activité économique

Résumé de cours n°1 – Le domaine de l’économie (Chapitre 1) et la représentation de l’activité économique en termes de circuit (Chapitre 2)

A partir du dossier sur « L’objet de la science économique », pages 6 à 7 et 12 à 15 et du dossier sur « Les deux méthodes d’analyse de l’économie », pages 20 à 33.

Chapitre 1. Le domaine del’économie :
de l’objet aux systèmes économiques

1) L’objet de la science économique

La science économique étudie les actes et les efforts humains (la production) réalisés en vue de lutter contre la rareté naturelle des biens, dans un contexte permanent de besoins illimités à satisfaire. Par rareté il faut entendre que les biens économiques ne sont pas libres, spontanément à disposition etgratuits : ils ont un prix, il faut les produire, ils n’existent pas à l’état naturel.

a) La gestion de la rareté des ressources, des besoins limités et l’analyse des biens

Le besoin au sens économique manifeste un état de manque (désir) doublé de la volonté de le faire disparaître par l’usage d’un bien matériel ou immatériel (service), c’est-à-dire par la consommation. Les économistesdistinguent les besoins en fonction de leur nature ou selon le mode de satisfaction.

En nature, les besoins peuvent être primaires s’ils concernent les éléments de la survie (se nourrir), secondaires s’ils sont nécessaires mais pas indispensables (se loger), tertiaires s’ils sont superflus (gadgets, luxe).

En fonction du mode de satisfaction, les besoins peuvent être individuels quand leursatisfaction est individuelle et collectifs quand les besoins sont satisfaits par des biens nécessaires à toute une collectivité.

Les biens économiques sont aussi l’objet d’une classification.

Les économistes distinguent les biens de production des biens de consommation. Les premiers permettent de produire d’autres biens (machines-outils). Certains seront détruits ou transformés au cours duprocessus de production (énergies, matières premières), d’autres pourront être employés durant plusieurs cycles de production (biens d’équipement). Les seconds sont ceux qui satisfont directement un besoin par leur consommation. On distingue les biens de consommation finale (qui satisfont directement le consommateur) des biens de consommation durables (à durée de vie longue : appartement, voiture àusage particulier) et des biens de consommation intermédiaires constitués de l’ensemble des biens et services consommés au cours du processus productif (une voiture s’il s’agit d’un taxi).

Les biens sont aussi caractérisés par leur nature.

Les biens sont substituables s’ils peuvent être remplacés l’un par l’autre pour satisfaire le même besoin (vin et bière, café et chicorée) ; ils sontcomplémentaires s’ils doivent être utilisés conjointement pour satisfaire un besoin.

b) Les actes économiques

Le choix est au cœur du raisonnement économique et des actes qui constituent les activités économiques. Trois actes économiques sont réalisés : produire, consommer et échanger.

La production (Y) nécessite la réunion d’énergies et d’intelligence : le travail (L) associé à lamobilisation du capital (K).

L et K sont appelés les facteurs de production. Ils doivent être combinés pour produire des biens et des services. La combinaison des facteurs de production relève d’un lieu : l’entreprise. Elle peut s’exprimer par une fonction linéaire :

Y = f(L,K) qui se lit : la production est fonction du travail et du capital (dans des proportions variables).

Plus le facteurde production L est important, moins le facteur K l’est et inversement. Quand la fonction de production est marquée par une forte intensité en K on parle d’intensité capitalistique. Chaque facteur de production est doté d’un coût (L et K ont un prix sur le marché des facteurs de production). Il est possible d’évaluer la productivité des facteurs de production. Il s’agit de la mesure des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Courant de Pensée
  • Courants de pensée
  • Les grands courants de la pensée economique
  • Les grand courants de la pensée economique
  • Les grands courants de la pensée economique
  • Les grands courants de la pensée économique
  • courant de la pensée economique
  • Les courants de la pensée économique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !