Courant de pensée

38914 mots 156 pages
Ière partie : Les fondements de l’activité économique

Résumé de cours n°1 – Le domaine de l’économie (Chapitre 1) et la représentation de l’activité économique en termes de circuit (Chapitre 2)

A partir du dossier sur « L’objet de la science économique », pages 6 à 7 et 12 à 15 et du dossier sur « Les deux méthodes d’analyse de l’économie », pages 20 à 33.

Chapitre 1. Le domaine de l’économie : de l’objet aux systèmes économiques

1) L’objet de la science économique

La science économique étudie les actes et les efforts humains (la production) réalisés en vue de lutter contre la rareté naturelle des biens, dans un contexte permanent de besoins illimités à satisfaire. Par rareté il faut entendre que les biens économiques ne sont pas libres, spontanément à disposition et gratuits : ils ont un prix, il faut les produire, ils n’existent pas à l’état naturel.

a) La gestion de la rareté des ressources, des besoins limités et l’analyse des biens

Le besoin au sens économique manifeste un état de manque (désir) doublé de la volonté de le faire disparaître par l’usage d’un bien matériel ou immatériel (service), c’est-à-dire par la consommation. Les économistes distinguent les besoins en fonction de leur nature ou selon le mode de satisfaction.

En nature, les besoins peuvent être primaires s’ils concernent les éléments de la survie (se nourrir), secondaires s’ils sont nécessaires mais pas indispensables (se loger), tertiaires s’ils sont superflus (gadgets, luxe).

En fonction du mode de satisfaction, les besoins peuvent être individuels quand leur satisfaction est individuelle et collectifs quand les besoins sont satisfaits par des biens nécessaires à toute une collectivité.

Les biens économiques sont aussi l’objet d’une classification.

Les économistes distinguent les biens de production des biens de consommation. Les premiers permettent de produire d’autres biens (machines-outils). Certains seront détruits ou transformés au cours du

en relation

  • Courants de pensée
    5429 mots | 22 pages
  • Les courants de pensé
    431 mots | 2 pages
  • Courant de Pensée
    438 mots | 2 pages
  • Courant pensée économie
    601 mots | 3 pages
  • courant de la pensée economique
    732 mots | 3 pages
  • Les courants de la pensée économique
    864 mots | 4 pages
  • Les courants de la pensée économique
    343 mots | 2 pages
  • Les courants de la pensée economique
    687 mots | 3 pages
  • Les courants de pensée économiques
    593 mots | 3 pages
  • Les courants de pensée économique
    766 mots | 4 pages