Cours analyse économique

Pages: 12 (2838 mots) Publié le: 18 décembre 2012
Chapitre 3Néoclassiques

Présentation
Principaux auteurs + les différences avec les classiques
1er néoclassiques : Walras, Jevons, Menger
« Éléments de l'économie politique pur » 1874 → Walras

Le courant néoclassique c'est opposait au courant classique au milieu du 19e, les économistes néoclassiques sont considérés comme marginalistes, ils résonnent à la marge→Utilité, coût, productivité marginale
Ils rejettent totalement la théorie de la valeur travail, en revanche leur analyse est cohérente avec la loi de Say et le principe de la main invisible de Smith. Contrairement aux classiques (offre) les néoclassiques vont désintéressées à l'étude de l'offre ET la demande sur un marché, donc l'équilibre offre-demande

P

O

A

D
Q

A= équilibre

Pourexpliquer la demande et l'offre, les néoclassiques partent de l'individu rationnel. Il est ici vu sous un angle particulier, donc la dimension sociale ou éthique de l'individu est ignoré et seul compte son propre choix sans rapport aux autres.
Chez les néoclassiques, on a un individu représentatif, rationnelle et c'est l'étude de son comportement qu'est censé naître la compréhension desmouvement de demande et d'offre donc de l'équilibre

2. concurrence pur et parfaite
La concurrence peut se définir comme la confrontation de plusieurs acteurs offrant des biens identiques au cœur de cette définition, il y a l'idée de rivalité et de compétitivité entre les différents offreurs et demandeur pour vendre et/ou acheter le produit souhaité au meilleur prix. Dans le cadrenéoclassique il faut supposer un marché parfaitement concurrentiel, une concurrence pur et parfaite. Cette hypothèse complète et précise le cadre Classique en permettant une analyse plus rigoureuse (intègre la demande)

La concurrence pur et parfaite repose sur 5 hypothèses idéales :
Homogénéité du bien (bien unique et identique vendu sur le marché)
Atomicité ( sur lemarché il doit exister un grand nombre d’offreurs et demandeurs)
Unicité du prix (Prix unique par bien)
Information complète et transparente ( on doit tout savoir du bien échangé)
Libre entrée et sortie du marché

Dans les conditions de la concurrence pur et parfaite, un marché délivre une information parfaite, unique et universelle sous la forme d'un prix à chaquebien donc se prix de marché correspond au prix qui équilibre les offres et demandes totalisé sur chacun des marchés par chacun de ses biens → prix d'équilibre

Concurrence imparfaite
Dès que les individus peuvent influer sur les prix, la concurrence devient imparfaite. En concurrence pur et parfaite les individus n'influes pas sur les prix, en concurrence imparfaite il n'y a pasd'unicité du prix qui devient manipulable et les hypothèses de la concurrence pur et parfaite ne sont pas respectés
Pas d'homogénéité (problème de qualité)
Pas d'atomicité sur le marché ( cas des monopoles, duopoles, oligopole)
Information non transparente (il peut existé une différence de prix pour un même bien)
Existence de barrières à l'entrée sur lemarché

Le consommateur
1. L'utilité du consommateur
Utilité = satisfaction (subjective), le but du consommateur est de maximiser sa satisfaction.
a) La mesure de l'utilité
Utilité ordinale/ Utilité cardinale
Pour expliquer l'évolution de la demande, il faut partir du comportement du consommateur. L’intérêt du consommateur est de maximiser son utilité afin de retirer le plus desatisfaction possible de sa consommation. Cependant le consommateur est contraint par son revenu (son budget), le consommateur est donc ici rationnel, il va chercher à maximiser son activité sous contrainte de budget
Contenu de ses goûts, de son budget et des prix des différents biens le consommateur va faire des choix de consommation, en analysant ses choix, on peut alors déterminer la demande du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cours institution analyse economique
  • Analyse economique
  • Analyses économiques
  • Analyses economiques
  • analyse économique
  • Analyse économique
  • analyse économique
  • Analyse économique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !