Cours de phisique chap 4 NRJ

785 mots 4 pages
Les solutions électrolytiques

1- Le modèle à l’état solide :

Nous avons étudié jusqu’ici les édifices les plus simples (atomes, molécules,ions). Ces édifices étaient étudiés le plus souvent à l’état gazeux ou en solution diluée. A l’état gazeux, cette étude a été simplifiée par suite de l’absence d’interaction (ou faiblesse de cette interaction) entre les molécules : le choix d’un modèle pour cet état le plus désordonné a abouti au concept de gaz parfait. Il se peut, parce que la distance entre les molécules n’est plus considérée comme faible, qu’on ne puisse plus négliger les forces intermoléculaires qui peuvent alors devenir très importantes : c’est ce qui se passe à l’état solide, état très ordonné. Le choix du modèle cristallin, état d’ordre maximal va permettre de développer une théorie de l’état solide parfait.
L’état cristallin, modèle de solide parfait, est constitué d’un arrangement triplement périodique d’entités (atomes, ions, molécules) selon les trois directions de l’espace.

La structure d'un solide est ordonnée. L'édifice est compact.

2- Le solide ionique :

Un solide ionique est formé d'anions et de cations empilés régulièrement pour former un cristal.
Exemple : CuSO4, NaCl, CaF2, …

L'ensemble est électriquement neutre.

3- Les solutions ioniques :

On obtient des solutions ioniques par dissolution dans l'eau de solides ioniques, de certains liquides ou de certains gaz.

L'espèce chimique dissoute s'appelle soluté. L’espèce responsable de la dissolution est le « solvant »

Une solution aqueuse (le solvant est l’eau) ionique est constituée d'anions et de cations dispersés et en mouvement parmi les molécules d'eau.

Elle est électriquement neutre.

Expériences : Observations / interprétation/ conclusion
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
4- Molécule polaire :

Bien qu’électriquement neutre,

en relation