Cours intégral sur l'apologie de socrate, de platon

Pages: 12 (2789 mots) Publié le: 16 septembre 2012
Cours intégral sur l'Apologie de Socrate, de Platon (I)
La présente étude, divisée ici en six cours, exige la lecture préalable du livre de Platon, dont le texte intégral peut être consulté ici ; une version zippée peut également être téléchargée ici. Il convient toutefois de remarquer qu'il s'agit, dans les deux cas, d'une traduction ancienne (celle de Victor Cousin, 1822), et d'une lectured'autant plus malaisée que les coquilles (fréquentes, hélas) n'ont pas été corrigées (ainsi, p. 38c, le texte porte "Point n'avoir pas pas eu la patience d'attendre un peu" - alors que le bon sens commande "Pour n'avoir etc."). Par ailleurs, dans cette traduction, les deux premiers accusateurs de Socrate sont nommés "Mélitus" et "Anytus". Les versions récentes retiennent plus volontiers "Mélétos" et"Anytos" : je les suis. Dans ce même registre, je regrette la latinisation des noms de divinités par Victor Cousin (le texte grec porte bien "Zeus" et "Héra", non "Jupiter" et "Junon"). Enfin, certains passages me paraissent litigieux et je les signalerai en temps voulu. Compte tenu de l'admiration écrasante dont bénéficie encore Cousin de la part d'excellents esprits, je ne saurais laisserentendre que sa traduction, d'autant plus médiocre aujourd'hui qu'elle a vieilli, présentait dès l'origine des défauts rédhibitoires ; tout au plus suggérerai-je l'achat d'une traduction plus récente.

Note importante : cette version du texte comporte des numéros signalés entre crochets (de 17a à 42a). Ceux-ci sont appelés "pages de Stephanus", après l'édition canonique des oeuvres complètes dePlaton établie, en 1578, par l'humaniste français Henri Estienne, dit Stephanus. Aujourd'hui, toutes les éditions sérieuses des textes platoniciens mentionnent ces pages, qui font office de références universelles (ce qui permet de retrouver rapidement un passage précis). Toutes les références de la présente étude renvoient à ces pages de Stephanus, y compris en ce qui concerne les autres oeuvres dePlaton mentionnées dans l'étude (ainsi le Lachès, le Banquet, le Ménon...).

Je tenais ici à exprimer toute ma reconnaissance et ma gratitude à mon maître, Terence Marshall (Université de Paris X Nanterre), qui m'a fait connaître la lecture de l'Apologie de Socrate proposée par Leo Strauss, dont le présent cours s'inspire en grande partie.

Cours n°1
Présentation générale de l’Apologie deSocrate
On peut dire sans exagération que l'Apologie de Socrate constitue l'oeuvre inaugurale de la philosophie occidentale. A lire ce texte, les philosophes ou les apprentis philosophes remontent à la source originelle de leur discipline, le compte-rendu du procès intenté par Mélétos et deux autres citoyens d'Athènes, contre Socrate en 399 avant J.-C. Cette affaire judiciaire constitue pour nousl'un des deux événements fondateurs de la civilisation occidentale (l'autre étant la crucifixion de Jésus - une lecture des Evangiles sera bientôt proposée sur le blog) : aussi, devant ce texte, nous, les philosophes, ressentons à bien des égards une émotion de respect et de sacré similaire à celle qu'un touriste peut ressentir devant l'entrée du temple d'Abou Simbel (ci-contre). Pourtant, ceprocès pouvait paraître, de prime abord, anecdotique : un vieil excentrique, peut-être un peu pervers, est condamné à mort - et après ? quel intérêt ? Admettons même qu'il s'agisse d'une erreur judiciaire : et après ? quel intérêt ?
I/ Première lecture cursive

A l'exception de quelques mots énoncés par Mélétos lors du contre-interrogatoire (24d-27d) et du brouhaha dans le prétoire mentionnéépisodiquement (par exemple 30c), Socrate parle seul. Ce très long monologue constitue, le lecteur en est averti dès la première phrase, une défense judiciaire dans un procès. Que dit l'accusé pour se défendre ?

1) Divisions du texte

Deux phrases permettent de découper le texte en trois parties d'inégale longueur. Pendant tout le début du texte, Socrate nie être coupable des accusations portées...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'Apologie de Socrate, Platon Résumé
  • Etude de l'apologie de socrate de platon du point de vue de la raison
  • Réfutation des nouvelles et anciennes accusations contre socrate dans l'apologie de socrate de platon
  • L'apologie de socrate
  • L'apologie de socrate
  • L'apologie de socrate
  • L'Apologie de Socrate
  • L'apologie de socrate

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !