Cours lola cours

684 mots 3 pages
Nous savons tous que les hommes se sont toujours battus pour les ressources naturelles, quitte à en faire payer de nombreux innocents quand ceux si se sont livré une guerre infernale comme en Sierra Leone, dont il est question dans le film que nous avons visionné en classe, pour les diamants. La conquête du diamant n’échappe pas à la règle de ces guerres sanglantes et sans pitié. Pendant de nombreuses années, les autorités gouvernementales et les rebelles se sont livrés des combats sanglants, tuant de nombreuses innocentes victimes. On surnomme ces diamants les diamants de sang car c’est le sang de tous ces africains qui a couler sur les terres de l’Afrique. Au-delà de cette guerre, il y a la corruption des gouvernements.

En effet, les gouvernements qui étaient en jeu dans cette guerre ne marchaient pas du tout sur la bonne voie. Ils étaient prêts à payer pour des armes aux coûts de leurs propres populations et de leur ressource naturelle la plus présente, soit le diamant. Combien de victimes innocentes ont-ils fait pour leurs propres intérêts ? Des centaines de milliers. Les gouvernements récoltaient des diamants pour les échanger contre des armes qui servaient à ce moment-là pour obtenir plus de diamants encore en tuant tous ceux qui s’interposaient. L’industrie du diamant est dominée par la corruption et la contrebande. Les gens qui forment le gouvernement n’étaient menés que par le désir et l’obsession du pouvoir et de la richesse. L’Afrique, au moment de ces guerres sanglantes en Sierra Leone se trouvait sous un système de corruption dirigé par des régimes dictatoriaux et militaires. Le gouvernement se fermait les yeux sur ce qu’il faisait et gardait les yeux rivés sur le signe d’argent et de pouvoir qui se trouvait au bout de cette petite pierre pourtant si précieuse. Le gouvernement s’en est tenu qu’à ses propres intérêts. Les rebelles s’y sont mêlés également rendant la guerre encore plus terrible et atroce. Il est donc vrai qu’il y avait énormément de

en relation

  • Cours lola cours
    1920 mots | 8 pages
  • Cours, lola, cours
    444 mots | 2 pages
  • Lola cours
    1400 mots | 6 pages
  • Cours lola
    857 mots | 4 pages
  • Subversions formelles Cours Lola Cours
    2551 mots | 11 pages
  • Différence dans les 3 histoire de cours lola cours film allemand
    948 mots | 4 pages
  • Interview De Tom Tykwer
    4357 mots | 18 pages
  • Un monde
    1719 mots | 7 pages
  • Alfret
    2020 mots | 9 pages
  • Lola
    361 mots | 2 pages