Cours religion philo

Pages: 24 (5796 mots) Publié le: 17 mars 2013
LA RELIGION


Premier constat : les religions sont nombreuses et très différentes les unes des autres. ● Théismes et monothéismes, polythéismes, monothéisme et polythéisme (hindouisme), panthéisme, athéisme (bouddhisme) et enfin chamanisme (pas de dieu mais tabous, rites magiques, lieux particuliers...). ● Mais pourtant, commune essence du religieux : il existe une transcendance à laquellel'homme peut avoir accès. ● Le fait religieux consiste dans la croyance en l'existence d'une réalité non matérielle à laquelle on n'accède ni par la vie ordinaire, ni par les moyens techniques ordinaires (profane). Cette réalité transcendante apparaît comme à la fois mystérieuse, effrayante et salvatrice (sacrée). ● Relève du religieux tout ce qui permet à l'homme d'accéder à cette réalité sacrée. LA RELIGION

Nous apparaît comme profane tout ce qui correspond aux évidences de l'intellligence rationnelle. Chaque fois que l'homme veut obtenir un résultat dans le monde, il fait appel à cette intelligence rationnelle. ● Celui qui a une conscience religieuse ne se contente pas de ces techniques, il leur adjoint une prière ou un procédé magique, ou un rite sacré qui, à ses yeux seront aussidéterminants que les techniques rationnelles.


LA RELIGION


La magie est la croyance en la possibilité d'agir sur la réalité matérielle et d'obtenir un résultat en court-circuitant les voies et moyens rationnels ou alors même qu'il n'existe pas de voie et de moyen rationnel pour obtenir ce résultat. ● Celui qui prie est à la recherche d'un pouvoir qui n'est pas celui des voiesprofanes, celui de la science et de la technique. ● Le paysan qui, en semant, adresse une prière à la puissance divine, afin de renforcer les effets de la technique profane, prie son Dieu pour que la récolte soit assurément bonne.

LA RELIGION
Il peut arriver que la prière ne cherche pas à avoir un effet dans le monde profane et que le croyant ne prie que pour spiritualiser son action et plusgénéralement l'ensemble de sa vie. ● Nous sommes alors dans le cadre d'une religion exclusivement spirituelle. ● Le croyant ne cherche pas alors de résultats immanents mais à donner un sens tout à fait autre à la réalité de son vécu. ● Le religieux semble s'être par là détaché de la magie.


LA RELIGION

La mystique est donc, d'une certaine façon l'accomplissement du fait religieux et cela passe parson détachement à l'égard du magique et du paranormal. ● Elle réalise le fait religieux au sens où elle le détache radicalement de la réalité profane, dans laquelle sont totalement ancrés la magie et l'usage ordinaire de la religion. ● Tant que les religions recherchent un pouvoir profane, par la magie, elles restent en deçà de l'essence du fait religieux.


LA RELIGION
Lorsque laspiritualisation s'accomplit chez le croyant, la magie du divin n'est pas reniée, elle continue pour lui à s'accomplir mais il n'a pas la volonté précise de tel ou tel effet. ● Le croyant est alors dans la confiance. ● Il accueille comme un cadeau ou une épreuve nécessaire et purificatrice tout ce qui lui arrive. ● On pourrait dire alors qu'il accède à une magie de nature plus subtile en considérant tout cequi lui arrive comme l'accomplissement d'une volonté divine et en l'accueillant comme telle.


LA RELIGION

Plus les hommes savent et moins ils ont besoin de compenser la technique par la magie. ● Le savoir rationnel et scientifique a une telle efficacité profane que l'appel aux techniques irrationnelles de la magie n'est plus nécessaire. ● Tout ce qui relève de la magie est dès lorsméprisé en tant que formes de compensations infantiles d'une impuissance née de l'ignorance.


LA RELIGION



Pour autant, faut-il croire que la vision religieuse de l'homme est dépassable, voire déjà dépassée ? ● La relation de l'homme à la transcendance n'est-elle pas une relation essentielle qui fonde d'ailleurs tout autant la philosophie que la religion ? ● La philosophie est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cours philo religion
  • philo la religion
  • Religion philo
  • Philo religion
  • Philo et religion
  • Philo religion
  • La religion philo
  • Philo religion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !