Cours ses

4556 mots 19 pages
B- - La relation entre organisation du travail et croissance.

1-le ford isme et le cercle vertueux de la croissance des 30 glorieuses . ( suite du cours)

a- la contribution des gains de productivité à la croissance de l’offre. **rappel : les gains de productivité élevés sont le résultat de la rationalisation du travail ( OST + travail à la chaine) , mais aussi de la substitution accélérée du capital au travail car l’ OST a facilité les innovations de procédé. Ils sont également été stimulés par les techniques de production de masse qui facilitent la réalisation d’importantes économies d’échelle, car plus la série produite est longue, plus les coûts fixes ( des machines) unitaires sont bas et plus l’entreprise peut s’approvisionner en consommations intermédiaires bon marché car elle les achète en grande quantité.

=>: la contribution du travail à la croissance provient moins de l’augmentation de son volume ( +0,5% par an entre 1950 et 1973), que de sa meilleure efficacité (1) . C’est une croissance très intensive qui s’explique par les gains de productivité et l’accumulation du capital ( substitution du K au travail+ forte augmentation de l’investissement de capacité en raison du développement de nouvelles branches d’activités industrielles et des services). Sans ce bond de la productivité, la croissance n’aurait pas été possible, car l’économie française comme la plupart des économies européenes, connurent une pénurie d’actifs au lendemain de la guerre, qui aurait rendu quasi impossible le développement de nouvelles branches d’activité aussi bien industrielles et surtout tertiaires. La croissance résultait du transfert sectoriel de main d’œuvre. Par ailleurs, l’extension des emplois d’ouvriers non qualifiés, a permis de pallier Ie déficit d’actifs par l’appel à aux travailleurs immigrés qui ont occupé s emplois d’OS dans les industries fordistes. (1) le travail est devenu plus efficace grâce aussi à

en relation

  • Course en cours
    2144 mots | 9 pages
  • Course en cours
    7961 mots | 32 pages
  • Course en Cours
    340 mots | 2 pages
  • cours
    1485 mots | 6 pages
  • cours
    25175 mots | 101 pages
  • Cours
    1334 mots | 6 pages
  • cours
    1539 mots | 7 pages
  • Cours
    2399 mots | 10 pages
  • cours
    2218 mots | 9 pages
  • Cours
    3930 mots | 16 pages