Cours sur l'art

Pages: 55 (13745 mots) Publié le: 19 mars 2011
L ' A R T

L’art et l’esthétique, au sens où nous entendons ces termes aujourd’hui, sont des inventions récentes. La signification moderne du terme art date de la fin du XVIIIème avec l’identification des arts et des beaux-arts.
Auparavant, le terme d’art désignait, et ce depuis Platon, tout procédé de fabrication obéissant à des règles et aboutissant à la production d’objets. Mais si l'objettechnique vise l'utile et satisfait clairement un besoin et n'est donc à ce titre l'oeuvre d'art en revanche n'a pas de fonction mais témoigne et signifie dans ce qu'elle donne à voir. Ou bien encore, alors que l'instrument ou la machine ne sont pas considéré pour eux -mêmes, n'étant que de simples moyens au service d'une fin qui leur est extérieure, l'oeuvre est au contraire considérée pourelle-même, selon ses qualités propres. Mais que ce soit l'oeuvre d'art ou l'objet utile, l'un comme l'autre témoigne d'un savoir-faire et obéissent à des règles de production, de composition.
Mais ce qui sépare profondément les conceptions antique et moderne est le statut même du beau. Tandis que pour la philosophie antique il existe des critères de la beauté que l'on pourrait qualifier d'objectifs,l'époque moderne a subjectivisé cette notion en la couplant avec celle de goût. L'usage novateur que fait Baumegarten aux XVIIIème siècle du terme esthétique dans un ouvrage consacré à la formation du goût consacre la séparation définitive entre l'objet technique et l'objet d'art. La où le terme de technè en grec désignait toute espèce d'objet fabriqué, il est désormais réservé à l'objetpurement utilitaire. L'oeuvre d'art elle devient source d'un plaisir singulier, capable de nous affecter sur un mode propre.

I La conception antique

Alors qu'aujourd'hui nous abordons les oeuvres pour elles-mêmes, les livrant à une interprétations afin de découvrir les significations qu'elles recèlent et insistons sur les intentions conscientes ou non de l'artiste, l'antiquité s'attache d'abordnon au sens de l'oeuvre mais à ce qu'elle donne à voir. Jusqu'à l'époque moderne, c'est en terme de modèle et d'imitation que l'on comprend l'oeuvre. Le premier auteur à théoriser le statut de l'oeuvre d'art fut Platon qui lie la question de l'art à celle de la vérité. Car l'oeuvre d'art recèle un pouvoir, elle peut influencer et tromper en donnant à prendre une apparence pour la réalité. C'est déjàici une critique de l'image et une inquiétude quant à sa puissance d'influencer le jugement de celui qui en subit l'attrait. Cette question de la vérité de l'oeuvre et donc de la place de l'artiste dans la société, Platon la pose relativement à deux arts que sont d'une part la tragédie et d'autre part la peinture. Quel statut donner à ces oeuvres ? A quel type d'imitation avons-nous à faire ? Quemontrent-elles ?

I Le statut de l'imitation dans l'antiquité.
Comme le montre l’allégorie de la caverne, dans la République, le monde sensible n’ets qu’un reflet, une copie de la vraie réalité, celle du monde des Idées, le monde intelligible. Les idées sont en effet pour Platon plus réelles que les objets matériels. Les choses matérielles se dégradent, s’usent, changent. En revanche, l’idéedu triangle demeure toujours identique à elle-même, elle est éternelle. Les idées sont en fait les modèles de ces choses sensibles que nous appelons réelles et qui ne tiennet leur réalité, leur consistance que de leur participation temporaires aux idées . Ce renversement de perspective a considérablement marqué l’occident, donnant naissance à ce que Descartes appellera plus tard les idées innées,ces semences de vérité à partir desquelles se struture la réalité. Sur le plan de l’art, ce renversement va avoir des conséquences durables, jetant le doute sur la valeur de toute représentation artistique. Si les idées sont plus réelles que les choses ensibles, la raison , pour connaître ces choses en vérité, doit se trouner vers ce monde intelligible. Elle doit parcevir à contempler les idées...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cours sur l'art
  • cours sur l'art
  • L'art, cours
  • Cours sur l'art
  • Cours d'histoire de l'art
  • Cours sur l'art (philo)
  • cours d'histoire de l'art
  • Cours histoire de l'art louvre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !