cours

Pages: 21 (5072 mots) Publié le: 6 janvier 2015
Corrigé sur le texte de Nicolas Malebranche (1638–1715)
De la recherche de la vérité
Xème éclaircissement
« Je vois, par exemple, que deux fois deux font quatre, et qu’il faut préférer son ami à son chien ; et je suis certain qu’il n’y a point d’homme au monde qui ne le puisse voir aussi bien que moi. Or je ne vois point ces vérités dans l’esprit des autres, comme les autres ne les voientpoint dans le mien. Il est doncnécessaire qu’il y ait une Raison universelle qui m’éclaire, et tout ce qu’il y a d’intelligences. Carsi la raison que je consulte n’était pas la même qui répond aux Chinois, il est évident que je ne pourrais pas être aussi assuré que je le suis, que les Chinois voient les mêmes vérités que je vois.Ainsi la raison que nous consultons quand nous rentrons dans nous-mêmesest une raison universelle. Je dis : quand nous rentrons dans nous-mêmes, car je ne parle pas ici de la raison que suit un homme passionné. [exemple] Lorsqu’un homme préfère la vie de son cheval à celle de son cocher, il a ses raisons, mais ce sont des raisons particulières dont tout homme raisonnable a horreur. Ce sont des raisons qui dans le fond ne sont pas raisonnables, parce qu’elles ne sontpas conformes à la souveraine raison, ou à la raison universelle que tous les hommes consultent. »

Malebranche
De la recherche de la vérité
Xème éclaircissement
… Connecteurs logiques importants
… Connecteurs logiques moins importants
… Champ lexical de l’évidence et de la vision
… Champ lexical de l’homme, esprit doué de raison
… Champ lexical de la raison comme faculté universelle
…Champ lexical des raisons, particulières et pas forcément raisonnables

Plan détaillé

Ière partie : démonstration de l’idée qu’il existe une raison universelle à travers une sorte de syllogisme.
1) Première prémisse : il existe des évidences partagées par tous
a) Certaines idées sont évidentes.
Constat, exemple : « par exemple » l.1
2 vérités évidentes (« Je vois » l1, « voir » l2, etc.) :Une vérité d’ordre mathématique, évidence immédiate ou fruit de la démonstration, incontestable
Une vérité d’ordre moral, qui se justifie par une certaine conception de la dignité des êtres vivants : l’homme est davantage digne de respect que l’animal parce qu’il est douée de raison, d’une faculté de juger, etc. et parce que l’ami est mon semblable…
Mais une telle évidence n’est sans doutepas aussi évidente que la précédente, sa preuve est de l’ordre de l’argumentation et non de la démonstration. Et même la démonstration est sujette à caution puisque les premières prémisses d’un système déductif comme les géométries non-euclidiennes ne sont pas forcément évidentes (la négation du Vème postulat de la géométrie euclidienne a de quoi surprendre notre habitude euclidienne) et pourtantces géométries rendent compte de certaines perceptions et phénomènes réels (la représentation en perspective dans laquelle les droites parallèles se croisent à l’horizon ou la théorie de la relativité d’Einstein).
b) Et je suis certain que cette évidence est partagée.
« … ; et » : certitude : tous les hommes bénéficient de cette évidence.
On pourra s’interroger sur le moyen de cette certitude :qu’est-ce qui la garantit ?
2) Deuxième prémisse : ces évidences partagées sont pourtant immédiates et subjectives
« Or » : objection possible, problème : cette évidence est subjective, chacun ne peut la voir dans l’esprit des autres, chacun ne peut avoir une intuition, c’est-à-dire une vision immédiate des idées qui sont dans l’esprit des autres
3) Conclusion : ces évidences sont le produit dela raison universelle présente en chaque intelligence.
« donc nécessaire » : inférence déductive (« nécessaire »), existence d’une raison universelle (commune à tous les hommes).
IIème partie : confirmation de cette conclusion grâce à un raisonnement par l’absurde.
« Car » : justification, « si la raison. […] n’était pas » : raisonnement par l’absurde
1) L’hypothèse.
« si » : hypothèse
2)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Course en cours
  • Course en Cours
  • Cours
  • Cours
  • cours
  • Mes cours
  • Cours
  • cours

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !