Critique de "cannibale" de didier daeninckx

1219 mots 5 pages
Pour le 26/04/2010

Devoir d'écriture

Cannibale, de Didier Daeninckx, 2008

Ce livre est intéressant à lire compte tenu du fait que tout au long de l'histoire l'auteur dénonce le racisme colonialiste de l'époque d'une manière subtile. L'auteur cherche à nous persuader que les kanaks ne sont pas nés comme des hommes anthropophages, mais qu'ils sont semblables aux hommes européens, par des discours direct très présent au milieu de la narration.

Il nous raconte à travers le personnage de Gocéné (narrateur) comment ces hommes sont traités, cela lui permet de s'affirmer par la première personne du singulier : «je» , alors qu'il exprime son opinion personnelle et qu'il cherche à nous la partager, sans que cela ne provoque une polémique. Malgré une histoire centrée sur le racisme colonialiste, l'auteur parvient à nous exposer quelques passages de solidarité, notamment page 77 à 82. Les personnages présents dans ce passage sont originaires de pays colonisés par la France (Sénégal, Nouvelle-Calédonie). Lorsque que les kanaks et les sénégalais sont sollicités pour aller en France (kanaks pour se présenter à une exposition coloniale, sénégalais pour défendre la pays en guerre), on peut voir qu'ils se retrouvent tous dans des situations qu'ils n'avaient pas imaginé, étant donné que leur pays était une colonie de la France, alors lorsque Fofana (le sénégalais) voit les deux jeunes kanaks courir dans le métro, il les aide alors même qu'il ne les connait pas, soit disant « qu'ils ont un peu la même couleur et que même si les kanaks ne viennent pas d'Afrique, lorsque des Noirs sont poursuivis par des policiers, il est du côté des Noirs » (l.1380-1383, page 80). Les deux kanaks ne sont pas seulement aidés par cet Africain, page 64, un homme ouvrier ne les connaissant pas non plus leur indique le chemin qu'ils demandent, mais sans plus.

Cependant, l'auteur illustre sa thèse par plusieurs exemples illustratifs probants, sans effets dramatiques. Tous connotent la

en relation

  • Critique de "cannibale" de didier daeninckx
    540 mots | 3 pages
  • Cannibale didier daeninckx critique littéraire
    738 mots | 3 pages
  • Résumé et critique de cannibale de didier daeninckx
    433 mots | 2 pages
  • didier daeninckx
    1216 mots | 5 pages
  • Fiche de lecture Cannibale
    2208 mots | 9 pages
  • L'exposition coloniale
    327 mots | 2 pages
  • Fiche de lecture cannibal
    580 mots | 3 pages
  • Test
    1070 mots | 5 pages
  • Didier daeninckx
    1148 mots | 5 pages
  • Théâtre
    838 mots | 4 pages