Déchets ce qu'il nous reste à comprendre

Pages: 7 (1748 mots) Publié le: 3 janvier 2011
Déchets : ce qu’il nous reste à comprendre…
Notre économie moderne produit de plus en plus de déchets, toujours plus complexe. Ils sont plus encombrants, plus polluants, voir même dangereux. En effet, les déchets industriels de par leur abondance, leur concentration et les transformations spécifiques qu’ils ont subi posent de nouveaux problèmes d’équilibre écologique et de dangerosité.Aujourd’hui la question de l’élimination des déchets est devenu un enjeu majeur pour nos sociétés. En France la gestion des déchets peut être qualifié de grand flou. Et ce flou règne tant sur les techniques de gestion et de traitement des déchets, que sur les acteurs des collectes et de traitement. Plus grave encore, nous constatons que la notion même de déchet ne bénéficie pas d’une définition précise.Panorama des méthodes de traitement des déchets Auparavant les déchets étaient simplement enfouis ou mis dans des endroits nommés « décharge ». Cependant, la masse des déchets entrainant des trous de plus en plus nombreux, et polluants, on a cherché à limiter les décharges. Plusieurs solutions ont alors étaient pensées, dont celle d’exporter les déchets. Evidemment cette technique n’est plusd’actualité, d’une part parce qu’elle représente un coût trop important et d’autre part, parce qu’elle est politiquement inacceptable, comme l’illustre l’affaire des portes avions Clemenceau. La
 gestion
 des
 déchets
 est
 désormais
 posée
 au
 niveau
 local,
 plusieurs
 techniques
 sont
 à
  la
 disposition
 des
 communes
 :
 
  • La
 technique
  de
  l’incinération
 :
  réputée
  n’en
  ressortir
  que
  quelques
  mâchefers,
  fumées
  et
  cendres,
  elle
  présentait
  l’intérêt
  d’une
  possible
  récupération
  de
  la
  chaleur
  en
  électricité.
  Cette
  technique,
  toujours
  utilisée,
  commence
  toutefois
  à
  être
 de moins
 en
 moins
 appréciée
 par
 les
 riverains.
 En
 effet,
 
 non
 seulement
 les
  fumées
  se
  sont
  avérées
  nocives,
  mais
  il
  semble
  que
  la
  chaleur
  et
  l’électricité
  produites
 ne
 sont
 pas
 toujours
 exploitables.
 
  Méthanisation et compostage : elle consiste en unenfouissement des déchets dans un endroit clos afin qu’ils se dégradent naturellement. Le gaz et le compost seront ensuite exploités ou détruits plus facilement. Mais ici aussi des problèmes de pollution finissent par apparaître. Le recyclage : le concept réside dans la réutilisation du produit. Au lieu de détruire un produit, on va essayer de le transformer en un autre produit ou bien de le réutiliserdirectement. La technique est satisfaisante, mais elle nécessite une organisation en amont. En effet, pour mettre en place un recyclage performant une certaine discipline est requise non seulement de la part des fabricants de produits et des consommateurs, mais également de la part des opérateurs de collectes et des collectivités territoriales.





Actuellement le recyclage est pratiquéen partie, généralement sur du verre, du papier, ou sur des piles. Les autres déchets sont incinérés, ou classés dans le registre des déchets supposés irréductibles et envoyés dans une décharge baptisée « centre d’enfouissement technique ». La démarche zéro déchet Le concept zéro déchet est un objectif mis en place par les pouvoirs publics. Il a émergé dans les années 1990 dans de nombreux pays. Ason origine, on retrouve souvent des collectivités territoriales qui se sont retrouvées en situation de blocage, ne sachant quelle réponse apportée face à la fermeture des décharges ou au refus d’implantation des usines d’incinération. Ce principe se décline en deux objectifs, d’une part, réduire la quantité de déchets produits et leur potentiel à causer des nuisances environnementales, et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Aider mon enfant à mieux comprendre ce qu’il lit
  • A celle qui est restée en france
  • Comprendre les violences à l'école
  • L’être humain reste le même dans les situations primitives ou dans les situations techniquement développées. i ne change...
  • Que reste t-il à faire après une vente ?
  • Il ne reste que quelques minutes à ma vie
  • Analyse des dechets om a gdansk
  • Plan : reste-il- des droits a conquérir ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !