Définition de l'action social

Pages: 18 (4432 mots) Publié le: 10 novembre 2012
LES VALEURS : un concept individuel et organisationnel !
INTRODUCTION
Bien que le terme de valeur soit souvent utilisé dans la littérature consacrée à la
gestion des ressources humaines, il semble qu’il n’y ait pas eu de consensus, quant à sa
signification (Rokeach, 1979 ; Meglino et Ravlin, 1998). En effet, comme le fait
remarquer Dose (1997), malgré l’utilisation du terme de valeur dans ungrand nombre
d’articles, très peu de recherches (Clare et Sanford, 1979) et moins encore de consensus
semble se dégager quant à ce que recouvre exactement une valeur, si l’on se réfère aux
auteurs qui ont tenté d’en donner une définition, depuis les années cinquante.
Ces prises de position semblent tenir au fait que ce concept soit largement utilisé, dans
différents champs disciplinaires.Rokeach, (1979) identifie ainsi plusieurs disciplines
ayant défini et développé le concept de valeur, comme la sociologie, la psychologie, la
philosophie, les recherches consacrées au management et les sciences de la
communication. De même, Valette Florence (1994) identifie cinq champs d’investigation
récapitulant l’évolution historique du concept de valeurs : la philosophie, l’anthropologie,la sociologie, la psychologie et la psychosociologie.
Dans un premier temps, nous chercherons à approfondir le concept de valeur, par rapport
aux divers sens donnés à ce terme. En effet, les valeurs ont tour à tour été comparées à des
croyances (Allport, 1961 ; Rokeach, 1973), à des attitudes (Campbell, 1963, Rokeach,
1968), à des besoins (Maslow, 1954), à des intérêts (Allport, 1961 ; Perry,1954 ;
Rokeach, 1973), à des traits de personnalité (Rokeach, 1973 ; Roccas et al., 2002), ou
encore à des standards ou des critères de choix (Rokeach, 1973 ; Rosenberg, 1956 ; Smith,
1969). Nous évoquerons les différents concepts proches du concept de valeur,
principalement à partir des travaux de Rokeach (1968, 1973).
De plus, au de là des différents contenus théoriques prêtés aux valeurs,nous proposerons
de définir les valeurs, en particulier à partir des travaux de Kluckhohn (1952), de Parsons
(1971), de Rokeach (1968, 1973), et de Schwartz (1994). Ces approches
pluridisciplinaires (c'est-à-dire de nature anthropologiques, sociologiques, et
psychosociologiques) sont en effet complémentaires.
Ceci nous amènera ensuite à travailler en contexte organisationnel, en particulier àdes
auteurs s’étant attaché à décrire le fonctionnement de culture la organisationnelle (Mitroff
2
et Kilman, 1975 ; Ouchi, 1981 ; Quinn et Rorhbaugh, 1981, 1983 ; Deal et Kennedy,
1982 ; Mc Donald et Gandz, 1992 ; Cameron et Freeman, 1991 ; Goffe et Jones, 1998).
1. LES VALEURS ET LES CONCEPTS PROCHES DES VALEURS
Au fil des décennies, les valeurs ont été comparées et assimilées à descroyances, à des attitudes, à des besoins, à des intérêts, à des traits de personnalité, ou
parfois encore à des normes sociales. Nous verrons tour à tour que les valeurs en sont
concernées de près ou de loin.
1.1 Les croyances et les valeurs
Pour Rokeach (1968, p.113), une croyance est une proposition, consciente ou
inconsciente qui se déduit de ce qu’un individu dit ou entreprend, et qu’il estpossible
d’introduire par la phrase : « je crois que… ». Le contenu d’une croyance permet de
décrire l’objet de cette croyance comme étant vrai ou faux, correct ou incorrect, bon ou
mauvais. Une croyance permet d’induire et d’expliciter le « pourquoi » d’une certaine
manière de vivre. De ce fait, la croyance permet ainsi de déterminer si un certain état de
l’existence est désirable ou non.
Ilexiste pour l’auteur trois types de croyances : (a) les croyances descriptives ou
existentielles (comme le fait de dire par exemple: « je crois que le soleil brille à l’est »),
(b) les croyances évaluatives, qui se basent sur une évaluation personnelle (comme le fait
de dire : « je crois que cette glace est bonne »), et enfin les (c) croyances prescriptives, qui
se ramènent à une forme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Définitions de l'action en justice
  • Les acteurs de l'action sociale
  • Loi de rénovation de l'action sociale
  • L'action sociale des communes
  • L'action social chez les étudiants
  • Droit de l'aide et de l'action sociale
  • Définition des logements sociaux
  • définition de ingénierie sociale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !