Définition et importance de la psychologie selon aristote

1008 mots 5 pages
La psychologie est une discipline de la philosophie. Elle est définie par l'étude de l'âme, en grec ''psychè''. Il existe deux sens de l'âme: Premièrement, elle définit le principe de la vie, du vivant, la vie elle-même. L'âme est synonyme de vie. Le deuxième sens de l'âme proprement humaine, c'est la substance du divin qui est en nous et qui nous met en rapport avec le divin.

Le mot psychologie est un néologisme qui est créé en Latin au XVIIème siècle.
La psychologie d'Aristote se trouve dans un traité tardif, inachevé et assez mal articulé. L'ouvrage fondateur de la psychologie est constitué de trois parties.

Dans le premier chapitre, Aristote passe en revue les conceptions de l'âme des autres penseurs de manière critique, il définit la psychologie et la situe parmi les sciences. Dans le second chapitre, Aristote définit l'âme et l'étude des comportements, de la connaissance sensible, de la faculté du désir, les comportements de l'ordre de la sensibilité, etc. Et le troisième chapitre aborde le sens commun, l'étude de la pensée et la locomotion.

La psychologie est une science qui étudie la faculté de l'âme.

Aristote décide d'envisager l'âme comme une substance (quelque chose qui est) : un étant qui est, est soit matière, soit forme, soit composé de matière et de forme. Alors, l'âme est-elle matière, forme ou composée des deux ? Pour répondre à cette question, selon Aristote, il faut partir de ce qui est premier pour nous pour accéder à la chose même. De manière générale, ce qui est premier pour nous c'est la réalité matérielle sensible. On peut parler, ici, d'une démarche empirique car on part de la réalité matérielle sensible, on arrive à l'essence, puis à l'être. Ce qui de l'âme est premier pour nous c'est les êtres vivants. Un être vivant se présente comme un corps naturel et appartient à la physis. Dans la physis, on distingue deux espèces de corps : les corps vivants et les corps inanimés.

Selon Aristote, la vie est définie par le fait

en relation

  • Les grands courants de la psychologie et les concepts de base
    944 mots | 4 pages
  • Syllabuspsychologieversionsept
    9475 mots | 38 pages
  • La gestalttheorie
    3082 mots | 13 pages
  • Aristote l'amitié
    4744 mots | 19 pages
  • Dissert
    2031 mots | 9 pages
  • Correction de la dissertation sur le théâtre et la littérature
    2172 mots | 9 pages
  • La pensée scientifique
    5425 mots | 22 pages
  • Le positivisme modéré d'emile durkheim
    2290 mots | 10 pages
  • Histoire de la psychologie
    29964 mots | 120 pages
  • La citoyenneté à rome
    1840 mots | 8 pages