Définition et importance de la psychologie selon aristote

Pages: 5 (1008 mots) Publié le: 27 juin 2013
La psychologie est une discipline de la philosophie. Elle est définie par l'étude de l'âme, en grec ''psychè''. Il existe deux sens de l'âme: Premièrement, elle définit le principe de la vie, du vivant, la vie elle-même. L'âme est synonyme de vie. Le deuxième sens de l'âme proprement humaine, c'est la substance du divin qui est en nous et qui nous met en rapport avec le divin.

Le motpsychologie est un néologisme qui est créé en Latin au XVIIème siècle.
La psychologie d'Aristote se trouve dans un traité tardif, inachevé et assez mal articulé. L'ouvrage fondateur de la psychologie est constitué de trois parties.

Dans le premier chapitre, Aristote passe en revue les conceptions de l'âme des autres penseurs de manière critique, il définit la psychologie et la situe parmi les sciences.Dans le second chapitre, Aristote définit l'âme et l'étude des comportements, de la connaissance sensible, de la faculté du désir, les comportements de l'ordre de la sensibilité, etc. Et le troisième chapitre aborde le sens commun, l'étude de la pensée et la locomotion.

La psychologie est une science qui étudie la faculté de l'âme.

Aristote décide d'envisager l'âme comme une substance(quelque chose qui est) : un étant qui est, est soit matière, soit forme, soit composé de matière et de forme. Alors, l'âme est-elle matière, forme ou composée des deux ? Pour répondre à cette question, selon Aristote, il faut partir de ce qui est premier pour nous pour accéder à la chose même. De manière générale, ce qui est premier pour nous c'est la réalité matérielle sensible. On peut parler,ici, d'une démarche empirique car on part de la réalité matérielle sensible, on arrive à l'essence, puis à l'être. Ce qui de l'âme est premier pour nous c'est les êtres vivants. Un être vivant se présente comme un corps naturel et appartient à la physis. Dans la physis, on distingue deux espèces de corps : les corps vivants et les corps inanimés.

Selon Aristote, la vie est définie par le faitde se nourrir, de croître et de dépérir par soi-même. Le corps naturel vivant est un composé de deux choses : la matière de base et la vie ou autrement dit, le principe de la vie, l'âme. Le corps lui-même est la matière et l'âme. Il est la cause formelle du vivant. L'âme est aussi cause finale du vivant et est également cause à un troisième titre. Elle est la cause de ce qui fait que ce corpscroît, se développe, se produit, etc. Donc, l'âme est aussi cause du mouvement, du mouvement de la production et du mouvement de l'autoproduction du vivant.

Selon Aristote, l'âme est la cause formelle d'un corps naturel ayant la vie à l'état de puissance. En d'autres termes, elle est cause formelle de la vie pleinement en acte.
Aristote caractérise aussi l'âme comme une entéléchie. L'entéléchieest l'état d'une chose dans sa finalité. La finalité du vivant, c'est vivre. L'âme est l'état du vivant étant proprement vivant. Aristote distingue deux sortes d'entéléchie : l'entéléchie première et l'entéléchie seconde. L'entéléchie première est la simple possession de la finalité et l'entéléchie seconde est la mise en œuvre de la finalité. L'âme est l'entéléchie première du vivant.
Si l'âmeest la cause finale et entéléchie d'un être vivant, alors le corps de l'être vivant se présente comme le moyen. La fin est l'âme et le moyen est le corps. Le corps est l'organe de l'âme, de la vie du vivant. Aristote considère l'âme comme un ensemble de facultés de se comporter : la faculté de voir, de se mouvoir, etc. Ce sont des causes finales ou chaque finalité aura besoin d'un moyen, parexemple la faculté de voir a besoin de l'œil comme moyen. Donc l'âme est l'entéléchie première d'un corps naturel organisé (ensemble d'organes) ayant la vie à l'état de puissance. L'âme est, à la fois, un étant qui se comporte et l'ensemble des facultés à se comporter.

Aristote dit que la psychologie est importante car elle est la principale science du vivant étant donné qu’elle s'occupe de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Importance de la religion, science et philosophie selon aristote, galilée , descartes et moi-même
  • Définitions en psychologie
  • Definition de la psychologie
  • La justice selon aristote
  • Le bonheur selon aristote
  • La richesse selon aristote
  • Réflexion sur l'amitié selon aristote
  • Vision selon aristote

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !