Définition science politique.

Pages: 7 (1502 mots) Publié le: 25 mai 2013
Définition science politique.
Bureaucratie:
Répartition des compétences, hiérarchisation rationalisation des rapports personnel. Il s'agit d'un personnel à compétences spécifiques inscrit dans un appareil administratif, dans le but de dominer, d'assurer la domination étatique par la mise en oeuvre effective des monopoles. (weber)

Loi des monopoles:
Impliquel'existence, d'un centre qui réunit les moyens de domination, que sont le monopole de la force armée et de la fiscalité. Ce centre s'organise au sein d'une administration hiérarchisée qui formalise ces monopoles. Le monopole de la violence physique légitime, et le monopole de fiscal et militaire.

Etat moderne:
Une institution, une organisation, de type politique qui émerge en Europeoccidentale. on parle de modernité depuis les révolutions industrielles. Elle s'est imposée comme modalité légitime de gouvernement des sociétés contemporaines. (Weber)

Pouvoir charismatique:
Qualité extra-quotidienne, attachée à un homme. En vertu de la croyance à cette qualité. Cet homme à le pouvoir d'exercer sa domination sur des individus qui se plient à celle-ci. (weber)Type de domination:
Direction administrative, diplomatique, il faut une organisation impersonnel des règles techniques particulières qui caractérisent des compétences spécifique. L'organisation de ces compétences selon un principe hiérarchique. Il y a un principe de juridiction du pouvoir . (weber).
Domination traditionnel:
Elles est déterminée par les habitus,habitudes des coutumes et des croyances (pratiques) qui assurent la reproduction des croyances. La domination est déterminée par des relations personnel caractérisée par un faible degré d'institutionnalisation juridique.
Domination charismatique:
Elle n'est pas vouée à être singularisée, elle relève d'une conjoncture personnel elle reposais en des qualités hors du communattribuées au chef, elle r exposais sur un héroïsme supposé. C'est donc le groupe qui assure par ce système de croyance, la légitimité du chef. C'est un type de domination instable, qui rejoins des relations particulières.

Institution(s):
Désignent, des manière de sentir et de penser cristallisé et logé dans les esprits (le sentiment nationale (comme dans les choses (drapeaunationale), que se soit pour étudier l'évolution des forme pédagogique; comme celle des pratiques religieuses/ Durckeim conseillait, aussi de restituer les modalités de consolidation de permanence et de transition des institutions. (Durckheim).
J. Lagroy:
Une institution, que se soit le mariage, une église l'armée ou le parlement se présente d'abord comme un ensemble de pratiques, detâches particulières; de rites et de règles de conduite entre les personnes. Mas une institution est aussi l'ensemble de croyance qui concerne les pratiques qui définissent leurs situation et tendent à justifier leurs situation et tendent à justifier leurs existence.

La socialisation:
(P.Berger & Thomas Luckmann).
La socialisation primaire:
Elle s'effectue pendantl'enfance.

La socialisation secondaire:
Elle se prolonge au long de l'enfance. Ce sont des processus complexe, mettant en avance différents phénomènes de socialisation: entreprise, éducation, média. Ce sont pendant l'enfance, que sont acquises les catégories fondamentales de capacité et de jugement que se forment les habitus et les croyances.

La socialisation politique:
Elles'exerce durant la socialisation, il s'agit des aptitudes politiques, qui ne sont pas seulement déterminées par les connaissances sur la politiques, mais également le sentiment de la compétence politique, issue de la socialisation primaire et secondaire.

Violence symbolique:
Participation du dominé à sa propre domination. Contrainte sociale, largement invisible qui conduit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Définition sciences politiques
  • Definitions de sciences politique
  • Définition du politique
  • sciences politiques
  • science politique
  • Sciences politiques
  • Science politique
  • Science politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !