Détection de rayonnements : application à l'imagerie médicale

1460 mots 6 pages
Détection de rayonnements : application à l'imagerie médicale

Table des matières
*Introduction et définition de la problématique

*L'histoire de l'imagerie médicale en quelques dates. *Les rayonnements électromagnétiques
*Production de rayons X
*Interaction des rayons X avec la matière

*Application à l’imagerie médicale

*Conclusion

Introduction et définition de la problématique

Qu’est-ce qu’un rayon X ? Comment en produire ? Quel mécanisme permet d’obtenir une radiographie ?

L'histoire de l'imagerie médicale en quelques dates.
1895
W. Röntgen, physicien allemand, découvre les rayons X. 1896
H. Becquerel, physicien français, découvre que l’uranium émet des rayonnements invisibles (différents des rayons X).
Il donne le nom de “radioactivité” à ce phénomène. 1898
P. et M. Curie, physiciens français, isolent le polonium et le radium, deux éléments radioactifs jusqu’alors inconnus, présents dans le minerai d’uranium. Le prix Nobel de physique leur est décerné, ainsi qu’à Henri Becquerel,
1935
I. et F. Joliot, physiciens français, reçoivent le prix Nobel pour leur découverte des isotopes radioactifs en 1934. Lors de la conférence de remise du prix, Frédéric Joliot déclare : « La méthode des indicateurs employant des radioéléments synthétiques trouvera probablement des applications pratiques en médecine. » George de Hevesy utilise le phosphore 32 pour montrer que la formation des os est un processus impliquant en permanence des pertes et des remplacements.
Ses travaux sur les traceurs seront récompensés en 1943 par un prix Nobel de chimie.
Les rayonnements électromagnétiques
Les rayons X sont une forme de rayonnement électromagnétique, au même titre que la lumière visible, l’ultra-violet, l’infra-rouge, les micro-ondes, les ondes radio ou les rayons gamma.
Une onde électromagnétique est due à un champ électrique et un champ magnétique perpendiculaires oscillants en phase (figure 1). Elle se propage dans le vide à la

en relation

  • Détection de rayonnements : application à l'imagerie médicale
    3700 mots | 15 pages
  • Télémedecine
    5276 mots | 22 pages
  • Infrarouge
    5293 mots | 22 pages
  • Mémoire sur utilisation du technétium 99
    4982 mots | 20 pages
  • La medecine nucleaire
    4498 mots | 18 pages
  • Le nucléaire
    763 mots | 4 pages
  • Rapport tomographie x lp 2mci
    3425 mots | 14 pages
  • Pour ou contre l'energie nucléaire
    4878 mots | 20 pages
  • le marquage radioactif
    5789 mots | 24 pages
  • Radioactivité
    2026 mots | 9 pages